Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 novembre 2014 4 20 /11 /novembre /2014 00:02

Parmi les stands NIKON, il y avait celui des conférences. J’ai assisté, en ce jeudi 13 novembre, à celle où l’on interviewait STEPHEN DOCK, jeune photojournaliste.

Il nous a d’abord raconté ses débuts difficiles pendant lesquels il a failli tout abandonner. Dès l’âge de 17 ans, c’est la photographie à caractère journalistique qui l’attirait. Des déplacements lointains et des photos sélectionnées par aucune agence. Des arrivées sur des lieux de manifestations trop tardives, des ennuis d’internet et des clichés qui ne peuvent arriver à temps. Un grand découragement qui l’a conduit à arrêter la photo pendant un certain temps.

Puis, partant seul,  les reportages en zones de conflits lui ont permis d’avoir une certaine exposition dans les médias comme son reportage en Syrie en 2012. C’est ainsi, que sur place, grâce à des rencontres déterminantes, souvent le fruit du hasard, sa carrière a pris un contour plus évolutif. Il a pu intégrer l’agence VU’.  

Toutefois, selon lui, un talent pour l’image ne suffit pas. Il faut un propos photographique cohérent qui raconte une histoire. L’entourage professionnel est très important. Des regards externes et aiguisés et même parfois neufs de personnes non photographes, l’aident dans son cheminement de reporter.

L’évolution du numérique donne accès rapide aux images et à leur diffusion, mais ce n’est pas l’essentiel selon lui. C’est l’œil du photographe qui donne une qualité d’écriture et non les évolutions techniques. Il porte son choix sur des appareils avec lesquels il se sent à l’aise. Côté discrétion, (et je pense comme lui), c’est de plus en plus difficile car, dès qu’on a un appareil à l’œil, on est repéré comme photographe et le comportement des gens n’est plus spontané. Comme il travaille en focale fixe et près de ses sujets cela  l’oblige à soigner son cadrage.

Des photos sur écran ponctuaient ses propos. Des situations parfois très dures à regarder mais d’un grand humanisme. Parfois devant des scènes sanglantes, il racontait qu’il n’avait pas toujours le temps de se poser des questions, pris dans le « feu » de l’action.

 

Vraiment une conférence très intéressante qui m’a appris beaucoup de ce monde du photojournalisme où les rivalités sont nombreuses. Stephen Dock m'a paru un jeune homme très mûr, calme et n'ayant pas la "grosse tête". Il mesure bien la réalité des choses et aime être "libre" de ses clichés et de son temps. C'est pour cela qu'il a rejoint

une ONG "Médecins sans frontières", ces derniers temps.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Alrisha - dans Reportages
commenter cet article

commentaires

Martine 85 22/11/2014 05:55

Je suis aussi d'accord avec lui, une belle photo ne suffit pas, il faut que cette photo raconte une histoire. Les blogs permettent à ceux qui ne sont que des photographes amateurs de rajouter de l'histoire à la photo. Difficile aussi maintenant de rester discret quand on prend une photo ce qui retire à son naturel. J'ai aimé aussi ton dernier article sur les sujets mis à disposition des photographes. Beau week-end.

flipperine 21/11/2014 00:04

une belle photo derrière ce photographe

Ionard 20/11/2014 09:48

Une belle rencontre ! Merci pour ce partage Monique!
Bises
Dany

tiot le mineur 20/11/2014 08:10

salut
il a persévérer et a réussi à se faire une place dans un monde très difficile
c'est un bonhomme courageux
bonne journée

lyly 20/11/2014 07:28

superbe j'aurai tellemnt aimé y aller mais voilà la vie a fait que non !
a bientôt
lyly

Présentation

  • : Les yeux de ma vie
  • Les yeux de ma vie
  • : Depuis le 10 juin 2007, émotions photographiques perçues dans mon Sud Picardie natal: faune, flore, macrophotos, paysages de l'Aisne. Reportages évènementiels, associatifs, expos photos. Voyages, tourisme, Régions de France. L'insolite au passage et créations pour le plaisir! Humour, poésie, musique, ...
  • Contact

Profil

  • Alrisha
  • A la retraite depuis peu, passionnée de photos: nature, reportages, voyages. Bienvenue dans mon quotidien rythmé par ce que voient "LES YEUX DE MA VIE"! Amis visiteurs, laissez une trace de votre passage, pour un lien à venir!
  • A la retraite depuis peu, passionnée de photos: nature, reportages, voyages. Bienvenue dans mon quotidien rythmé par ce que voient "LES YEUX DE MA VIE"! Amis visiteurs, laissez une trace de votre passage, pour un lien à venir!

Mon blog chez EKLABLOG

Dorénavant, suivez-moi, aussi, sur EKLABLOG en cliquant sur l'adresse ci-dessous:

http://les-yeux-de-ma-vie.eklablog.com/

 

ekla 

Rechercher

La Croiseraie

 

Voilà, notre Gîte Rural 3 épis "LA CROISERAIE" est ouvert !

Réservations et renseignements

 

ICI      et    ICI (site perso)

 

façade nom 9256   baignoire-balneo-0580-rec

papillon 036

Publications

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Solidarité

 

 

Sorties-Expositions

 

 

L'association GRAND ANGLE dont je fais partie.

 

(co-fondatrice depuis fin 2007)

 

 

 

Aisne-gastronomie

Confitures artisanales à CROUY (02)

jardins-de-marie1.jpg

 

Safran français à

CHEZY-SUR-MARNE (02)

 

safran-francais.jpg

Recettes à Soissons (02)

750-grammes.jpg