Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 décembre 2015 4 03 /12 /décembre /2015 00:02

 

J'avais le choix parmi les 14 lieux d'expos lors du festival de la Photo animalière et de Nature de Montier-en-Der 2015.

Par manque de temps et aussi parce que c'est fatigant d'arpenter tous ces endroits fort éloignés les uns des autres, je n'ai ciblé que cinq d'entre eux.

 

Voici que quelques regards divers mais, ce sont ceux qui ont fait m'arrêter un peu plus longtemps pour admirer les réalisations photographiques.

 

Tout d'abord, sur le parvis de l'abbatiale, Vincent Munier nous interpelle avec cet

"Appel du loup".

Dans le grand Nord où l'on croise ours, renards polaires, caribous, boeufs musqués ou autres harfangs des neige, Vincent Munier a fait une rencontre inoubliable. Il fut encerclé par une meute de neuf loups.

 

 

 

                                                                                                                        

L'un deux s'approche de lui.

L'un deux s'approche de lui.

 

Parmi les sélectionnés du thème "Mammifères sauvages de pleine nature", le cliché de Chris SCHMID intitulé "L'innocence d'une reine" a capturé mon attention.

Le regard de cette lionne vers le haut, endroit où est placé le photographe, semble très interrogatif.

 

 

Quel regard !

Quel regard !

 

Stanley LEROUX a eu le premier prix dans la catégorie "OISEAUX SAUVAGES".

Voilà ce qu'il explique sur ce cliché:

"Trois jours que le soleil ne s'est pas montré. Ces manchots royaux errent sur une plage déserte des Iles Falkland, menacés par la tempête, hésitants à plonger dans les eaux tourmentées des cinquantièmes hurlants. Trois jours que j'attends que le ciel se noircisse ... Cette fois, c'est le moment !"

Manchots royaux.

Manchots royaux.

Adam KOT a saisi cet instant privilégié entre une buse et un héron.

Adam KOT a saisi cet instant privilégié entre une buse et un héron.

Magnifique ce rapace nocturne en plein vol !

Magnifique ce rapace nocturne en plein vol !

 

Là, il fallait garder son sang-froid !

"Sea Monster" par Aleksandr ABROSIMOV.

"Sea Monster" par Aleksandr ABROSIMOV.

 

Je n'ai pas eu le temps d'aller voir les photos spéciales "MACRO",

pourtant une discipline que j'affectionne.

 

Ce cliché toutefois a eu mon intérêt.

Un papillon "AZURE", comme j'en ai déjà rencontré mais,

pas toujours aussi bien photographié.

 

Sur un fond flou qui est la tendance actuelle.

Sur un fond flou qui est la tendance actuelle.

 

En regardant dans mon guide ornitho, je pense que c'est un Tétras lyre femelle que Cécile TERRASSE a immortalisé sous les premiers rayons du soleil.

 

Il se dégage une sensation de paix et de calme dans ce cliché.

 

 

 

Superbe !

Superbe !

 

J'espère que vous avez aimé ce choix !

Photos prises avec mon petit instamatic NIKON de manière à être pas trop chargée.

 

Plusieurs auteurs de livres étaient présents au COSEC pour des dédicaces.

Ainsi, Monique et Jacques RAGOT m'ont séduite avec ce gros album fort documenté où l'éthique de l'approche des oiseaux et la rigueur scientifique des textes en font un ouvrage riche de connaissances.

Des oiseaux sur leurs terres d'origine en Scandinavie et en Islande,

mais aussi leur vie sur les terres de migration de

la baie du mont St Michel à la Baie d'Authie au Nord de la Somme.

 

Livre dédicacé par les auteurs.

Livre dédicacé par les auteurs.

 

Puis ce fut Jean-Loup RIDOU originaire de la Thiérache dans l'Aisne qui a attiré mon attention dès que je l'ai entendu parler de

l'AISNE

juste à côté des auteurs précédents.

Un livre en trois parties avec:

-Les oiseaux du bocage

-Les rapaces

-Oiseaux liés à l'eau.

 

 

Les photos y sont magnifiques.

Les photos y sont magnifiques.

 

J'espère que vous avez aimé cette vaste étendue de mes

"COUPS DE COEUR"

 

lors de ce festival de la photo animalière et de Nature de

Montier-en-der 2015 !

 

Merci de votre gentillesse lors de vos commentaires !

 

 

Partager cet article

Repost 0
1 décembre 2015 2 01 /12 /décembre /2015 00:02

 

Quelques groupes de grues cendrées veulent bien apparaître dans le ciel en cette fin d'après-midi du samedi 21 novembre dernier.

Il était 16h30 environ.

 

 

Leurs ailes blanches et noires se distinguent bien dans le ciel.

Leurs ailes blanches et noires se distinguent bien dans le ciel.

 

Ensuite, la bruine est tombée en même temps que la nuit et peu de visibilité pour les photos.

 

 

Ce sont des ombres noires qui s'affichent sur l'écran de l'APN.

Ce sont des ombres noires qui s'affichent sur l'écran de l'APN.

 

Mon réflex NIKON sur trépied commençait à se couvrir de gouttes d'eau.

 

Ce sera ma dernière photo avant le retour au camping.

 

 

Les grues ne sont plus que des ombres chinoises.

Les grues ne sont plus que des ombres chinoises.

 

La prochaine fois, je vous montrerai d'autres

"coups de coeur"

parmi les expos et les photographes primés au

FESTIVAL DE LA PHOTO ANIMALIERE ET DE NATURE

de Montier-en-Der 2015.

 

Suivez-moi !

 

 

Partager cet article

Repost 0
29 novembre 2015 7 29 /11 /novembre /2015 00:02

 

J'étais sur le site de Chantecoq en ce samedi après-midi 21 novembre.

Quel froid !

Bouts des doigts frigorifiés et vent dans les reins.

J'ai été obligée d'aller m'asseoir dans la voiture pour attendre, au chaud, le retour des grues cendrées.

 

D'abord, une vue du lac de loin.

 

A cette époque, il y a peu d'eau.

A cette époque, il y a peu d'eau.

 

On aperçoit au loin, quelques grues en vol.

 

 

Parfois, un déplacement de grues.

Parfois, un déplacement de grues.

A certains endroits, les grues sont un peu plus nombreuses.

A certains endroits, les grues sont un peu plus nombreuses.

Elles picorent paisiblement.

Elles picorent paisiblement.

Trois en balade.

Trois en balade.

C'est plutôt calme.

C'est plutôt calme.

Tout à coup, j'aperçois une tache plus blanche: c'est une grande aigrette.

Tout à coup, j'aperçois une tache plus blanche: c'est une grande aigrette.

Quelques oies sont aussi présentes.

Quelques oies sont aussi présentes.

Les voilà qui remontent du bord de l'eau en ribambelle.

Les voilà qui remontent du bord de l'eau en ribambelle.

En début de soirée, elles se font plus nombreuses.

En début de soirée, elles se font plus nombreuses.

 

Vers 16h30, les premiers vols de grues venant de la campagne environnante apparaissent.

Toutefois, elles sont peu nombreuses.

Je pense qu'il aurait fallu venir 1 mois avant pour en voir plus.

 

Je trouve que le Festival est un peu tard en novembre pour rencontrer les grues.

 

La prochaine fois, quelques vols, peu nombreux, tellement les conditions météo avec de la pluie et de la bruine ne permettaient pas de photographier dans de bonnes conditions.

 

Passez un BON DIMANCHE !

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
27 novembre 2015 5 27 /11 /novembre /2015 00:02

 

Lors du Festival de la Photo animalière de de Nature 2015 à Montier-en-Der (52), je me suis rendue à Giffaumont pour du matériel-photos et aussi pour voir une expo et voilà mes quelques "coups de coeur" notés sur place que je partage avec vous.

 

Tout d'abord ce "Courlis Corlieu" de Pierre Sévery.

 

 

Magnifique ! Tenir un 800 mm à bout de bras n'est pas chose aisée.

Magnifique ! Tenir un 800 mm à bout de bras n'est pas chose aisée.

 

Là, je suppose que c'est un oiseau exotique d'après son plumage fort coloré.

Je n'ai pas noté les renseignements de l'auteur ni la description.

 

Je le trouve super joli.

Je le trouve super joli.

 

Les tigres me fascinent.

Et ce regard a été un vrai "coup de coeur".

 

Voir les conditions de prises de vue ci-dessous.

Voir les conditions de prises de vue ci-dessous.

L'auteur du cliché.

L'auteur du cliché.

 

Comment ne pas tomber sous le charme de ce renardeau !

 

 

Face à l'objectif.

Face à l'objectif.

Eddie Roy se présente.

Eddie Roy se présente.

Il faut savoir être patient.

Il faut savoir être patient.

 

Là encore, j'ai été attendrie par cette lionne et son petit.

 

 

Quel moment émouvant !

Quel moment émouvant !

L'auteur se présente.

L'auteur se présente.

Comme j'aimerais faire ce genre de safari !

Comme j'aimerais faire ce genre de safari !

 

J'espère que vous avez apprécié ce choix !

 

La prochaine fois, on sera au bord du Lac du Der

face aux grues cendrées.

 

 

Partager cet article

Repost 0
25 novembre 2015 3 25 /11 /novembre /2015 00:02

 

En milieu d'après-midi de ce jeudi 19 novembre dernier, j'ai pu m'arrêter en bordure de route pour photographier quelques grues cendrées posées dans les champs sans qu'elles ne s'envolent.

Petit partage animalier avec vous de photos prises lors de mon escapade en Haute-marne près du Lac du Der.

Elles mangent quelques graines enfouies dans le sol.

Elles mangent quelques graines enfouies dans le sol.

L'une d'elles n'est pas rassurée.

L'une d'elles n'est pas rassurée.

Sans doute des grains de maïs dans la terre.

Sans doute des grains de maïs dans la terre.

 

Suivez-moi la prochaine fois !

 

Je vous montrerai quelques coups de coeur photographiques parmi les nombreuses photos de qualité des photographes présents sur le

"Festival de la photo animalière et de nature"

organisé à Montier-en-der en Haute Marne.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 00:00

Voici une brève biographie de Tony CROCETTA,  ce photographe animalier qui organise aussi des safaris et stages photo au Kenya. Les photos sont saisissantes de vie.

 

tony-crocetta-1703.jpg

 

rhinoceros-1701.jpg

 

elephants-1702.jpg

 

guepard-1704.jpg

 

angle-de-vue-3 

Partager cet article

Repost 0
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 00:00

Continuons avec Christine et Michel Denis-Huot sur les traces des animaux de la savane d'Afrique de l'Est.

Dans un milieu aujourd’hui menacé, voici les gnous dans la réserve du Masaï-Mara. Ils sont arrivés près d’une rivière, seul lieu de passage pour leur migration (qui s’étend sur 700km) vers des endroits où la nourriture est importante. La traversée de la rivière est trop étroite pour tous ces milliers de gnous. Des centaines et des centaines d’entre eux vont disparaître dans les eaux.

troupeau-gnous-1896.jpg

 

Scènes terribles à voir et racontées par Yann Arthus Bertrand  dans une vidéo ICI.

 

Un cliché digne d’un tableau !

gnous-1897.jpg

« Le jeune hippopotame se tient sans cesse près de la tête de sa mère, dans l’eau ou sur terre. C’est la place où elle peut le mieux assurer sa surveillance. Le bébé est capable de marcher et de nager cinq minutes après sa naissance. Il tête le plus souvent sous l’eau en apnée, narines et oreilles fermées. » (renseignements pris sur place) .

hippopotame-et-son-petit-18.jpg

« Les flamants roses sont beaucoup moins nombreux en Afrique de l’Est que les flamants nains. Ils n’entrent pas en concurrence avec eux car ils se nourrissent surtout d’arthropodes et non d’algues. »

flamants-roses-1900.jpg

« A la fin de l’orage, le lion mâle secoue sa crinière pour la débarrasser des gouttes d’eau.

Les lions, indifférents aux averses, apprécient la fraîcheur qui les accompagne et sont plus actifs. »

lion-criniere-1902.jpg

J’espère que vous avez aimé cette vitalité de la vie animale !

Pour ces deux exceptionnels photographes, « la photographie n’est pas seulement un métier, c’est avant tout l’expression d’un attachement profond à la nature et à la liberté … »

 

 

angle-de-vue-3

 

Partager cet article

Repost 0
11 décembre 2012 2 11 /12 /décembre /2012 00:00

Grâce à leur expo "La savane, un océan d'herbes",

Christine et Michel Denis-Huot

nous transportent au milieu de la faune africaine. Depuis plus de vingt ans, ces passionnés passent plusieurs mois par an en brousse. Une immersion au coeur des étendues sauvages qui leur a valu de nombreux prix internationaux. Ils sont également auteurs de nombreux ouvrages.

Pour en savoir plus sur ces photographes:  leur site ICI.

 

L'un de mes rêves photographiques: pouvoir entrer dans une réserve africaine (et celle-ci au Kenya me plairait bien) aux côtés d'un guide local et me glisser dans les herbes pour humer les senteurs et fixer sur mon objectif des instants de vie de la faune qui y vit. J'aimerais aussi y rencontrer les populations locales dans leurs occupations quotidiennes.

 

En attendant cette réalisation ( j'ai bien dit un RÊVE ! ), partons aux côtés de ces Masaïs, d'abord en les regardant dans une danse,

groupe-masai-1904.jpg

puis en se tenant près de ce guerrier devant un geyser au Lac Bogoria.

masai-devant-un-geyser-1906.jpg

Incursion parmi les animaux de la savane avec ce cliché d'un léopard en train de chasser.

leopard-1894.jpg

Demain, d'autres sensations auprès d'animaux pris sur le vif.

 

angle-de-vue-3

Partager cet article

Repost 0
10 décembre 2012 1 10 /12 /décembre /2012 00:00

Au Festival de Montier-en-Der 2012, samedi 17 novembre, dans les locaux de la Fondation Lucy Lebon, j'ai essayé de parler à deux guerriers Masaïs venus spécialement du Kénya pour participer à l'expo ""La savane, un océan d'herbes" de Christine et Michel Denis-Huot.

Mais comme ils ne comprenaient que l'Anglais, je n'arrivais pas à dialoguer avec eux. Heureusement, je fus "sauvée" par une visiteuse qui s'est gentiment jointe à la conversation en leur parlant anglais. Là, ils se sont sentis tout de suite plus à l'aise.

Motoron Ole Tira et Momposhi Ole Rerente ont bien voulu poser pour la photo.

 

guerrier-masais-1909.jpg

 

guerrier-masais-1910.jpg

 

guerrier-masais-1911.jpg

 

Demain, plus de renseignements sur Christine et Michel Denis-Huot et des clichés de leur expo.

 

angle-de-vue-3

Partager cet article

Repost 0
9 décembre 2012 7 09 /12 /décembre /2012 00:00

Quel joli cliché !

La grue semble applaudir ou même nous faire savoir qu'elle est heureuse !

 

La Grue cendrée mesure de 100 à 120cm, pour une envergure de 180 à 240 cm et un poids de 4 à 6 kg. Comme son nom l'indique, elle est principalement grise avec une bande blanche verticale le long du cou, tandis qu'une touffe de plumes noires garnit sa queue. Elle porte sur le crâne une portion de peau nue rouge, peu visible dans la nature.

(source WIKIPEDIA)

 

C'est dans les Landes que ce cliché a été pris et vraisemblablement dans un champ de maïs coupé.

Graines tombées au sol, herbe seront la nourriture de la grue cendrée à cet endroit.

 

grue-cendree-1782.jpg

 

legende-grue-cendree-1783.jpg

 

angle-de-vue-3

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Les yeux de ma vie
  • Les yeux de ma vie
  • : Depuis le 10 juin 2007, émotions photographiques perçues dans mon Sud Picardie natal: faune, flore, macrophotos, paysages de l'Aisne. Reportages évènementiels, associatifs, expos photos. Voyages, tourisme, Régions de France. L'insolite au passage et créations pour le plaisir! Humour, poésie, musique, ...
  • Contact

Profil

  • Alrisha
  • A la retraite depuis peu, passionnée de photos: nature, reportages, voyages. Bienvenue dans mon quotidien rythmé par ce que voient "LES YEUX DE MA VIE"! Amis visiteurs, laissez une trace de votre passage, pour un lien à venir!
  • A la retraite depuis peu, passionnée de photos: nature, reportages, voyages. Bienvenue dans mon quotidien rythmé par ce que voient "LES YEUX DE MA VIE"! Amis visiteurs, laissez une trace de votre passage, pour un lien à venir!

Mon blog chez EKLABLOG

Dorénavant, suivez-moi, aussi, sur EKLABLOG en cliquant sur l'adresse ci-dessous:

http://les-yeux-de-ma-vie.eklablog.com/

 

ekla 

Rechercher

La Croiseraie

 

Voilà, notre Gîte Rural 3 épis "LA CROISERAIE" est ouvert !

Réservations et renseignements

 

ICI      et    ICI (site perso)

 

façade nom 9256   baignoire-balneo-0580-rec

papillon 036

Publications

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Solidarité

 

 

Sorties-Expositions

 

 

L'association GRAND ANGLE dont je fais partie.

 

(co-fondatrice depuis fin 2007)

 

 

 

Aisne-gastronomie

Confitures artisanales à CROUY (02)

jardins-de-marie1.jpg

 

Safran français à

CHEZY-SUR-MARNE (02)

 

safran-francais.jpg

Recettes à Soissons (02)

750-grammes.jpg