Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mars 2016 4 10 /03 /mars /2016 00:02

 

Poursuivons la visite de l’intérieur de la cathédrale de Laon (02).

 

Un total de 27 chapelles latérales, construites entre les contreforts, s'ouvre sur les collatéraux de la nef et du chœur.

 

 

Entrées des chapelles

Entrées des chapelles

 

La chapelle st-Nicaise est l'écrin qui présente le trésor de la cathédrale. Le trésor est constitué de nombreux reliquaires, de ciboires, de calices, de bannières de procession et de chasubles. Certain de ces objets sont classés dans la base Palissy.

 

 

Cathédrale de Laon: intérieur 2/2

 

Paires d’anges reliquaires. Sainte véronique et la Sainte Croix.

Bronze et laiton doré sur socle en marbre griotte.

Maison Edmond Lesage, orfèvre à Paris en 1890.

 

Au centre, reliquaire de l’icône de la Sainte Face.

Laiton doré, cuivre jaune et rose, bronze à trois patines, faux filigranes, bronze ciselé.

Très riche décor d’émaillage polychrome champlevé et dispersion de cabochons de grenats.

Thomas-Joseph ARMAND-CALLIAT (1822-1901), Lyon 1885.

 

 

Cathédrale de Laon: intérieur 2/2
Reliquaires

Reliquaires

Reliquaires en forme de temples.

Reliquaires en forme de temples.

Châsse

Châsse

Vierge à l'enfant.

Vierge à l'enfant.

 

Attardons-nous sur les vitraux.

 

 

Cathédrale de Laon: intérieur 2/2
Vitrail représentant la vie du Christ.

Vitrail représentant la vie du Christ.

 

La prochaine fois, nous montons en haut d’une tour de la cathédrale avec un premier palier puis des vues sur la campagne et toute la ville de Laon au pied des remparts.

 

 

Partager cet article

Repost0
4 mars 2016 5 04 /03 /mars /2016 00:02

 

Continuons la visite de la cathédrale de Laon (02) et entrons dans la nef.

 

Celle-ci comporte 11 travées couvertes par des voûtes sexpartites (sauf dans la première travée) hautes de 26 mètres. L'élévation est à quatre niveaux : grandes arcades, tribunes, triforium et fenêtres hautes.

 

 

Cathédrale de Laon: intérieur 1/2

 

Au premier niveau, les grandes arcades reposent sur des piles alternées, c'est-à-dire en alternance piles fortes-piles faibles. Les piles faibles sont rondes, avec des chapiteaux octogonaux qui reçoivent chacun trois ogives provenant de la voûte de la nef. Les piles fortes sont également rondes, mais plus puissantes. Elles supportent cinq ogives sur des chapiteaux carrés.

 

 

Cathédrale de Laon: intérieur 1/2

 

Des grandes orgues de tribune sur un plan de Pierre Pujet ont été édifiées entre 1698 et 1700.

 

 

Cathédrale de Laon: intérieur 1/2

 

La nef est bordée de deux collatéraux, l'un au nord, l'autre au sud du vaisseau central. Ils sont eux aussi voûtés d'ogives, mais ici la voûte est quadripartite.

 

 

Bas-côtés gauche.

Bas-côtés gauche.

 

Située sur le côté nord de la nef, la chaire a une forme de tribune polygonale portée en encorbellement sur une paroi de bois plein, derrière laquelle est dissimulé l'escalier qui y donne accès. Le dossier, flanqué de deux consoles, supporte un abat-voix en forme de dôme à cinq pans ajourés. Elle est l'œuvre de Michel Ducastel.

 

 

La chaire sur la droite.

La chaire sur la droite.

Bas-côtés droit et rosace du choeur.

Bas-côtés droit et rosace du choeur.

 

Lors de la construction de la cathédrale, Laon était avec ses 15 000 habitants l'une des plus grandes villes du royaume de France. Le transept construit de 1170 à 1185 frappe par l'ampleur de son architecture : profond de 54 mètres, large de 22 mètres, entouré de larges bas-côtés, il apparaît comme une deuxième église à l'intérieur de l'édifice.

 

À la croisée du transept s'élève la tour-lanterne. La croisée s'élève de ce fait à plus de 30 mètres (48 mètres à l'extérieur).

 

 

Cathédrale de Laon: intérieur 1/2

 

Au départ, lors de la construction de la cathédrale, le chœur peu profond ne comportait que trois travées. Il fut vite considéré comme bien trop petit, et on décida de l'allonger en le portant à 10 travées. En conséquence, le transept coupe la cathédrale presque en son centre.

 

 

Choeur et rosace.

Choeur et rosace.

 

Le choeur est protégé par une importante grille de chœur datant de la première moitié du XVIIIe siècle et qui proviendrait de l'ancien couvent des Célestins de Villeneuve-Saint-Germain. Elle est en fer forgé, doré et peint et fut transportée en 1806 et posée en 1807 par la fabrique de la cathédrale de Laon, elle fut restaurée en 1887 à Paris par les soins de la maison Everaert qui en même temps la rallongea d'un panneau à chaque extrémité. C'est à cette occasion que fut mis en place le médaillon surmontant la porte centrale qui est une sculpture de Geoffroy Dechaume.

 

 

Cathédrale de Laon: intérieur 1/2

 

Le chœur est précédé par un autel de milieu, du XVIIIe siècle qui proviendrait de l'abbaye st-Martin, il est décoré de médaillons de saints et de figures  animales.

 

Toutes les informations de cette page sont de source Wikipedia.

 

 

Autel du milieu.

Autel du milieu.

Regard sue la maître-autel et les vitraux.

Regard sue la maître-autel et les vitraux.

 

La prochaine fois, on s'attardera sur quelques détails de l'intérieur.

 

 

Partager cet article

Repost0
2 mars 2016 3 02 /03 /mars /2016 00:02

 

La cathédrale Notre-Dame de Laon se dresse majestueusement sur l'« acropole » de Laon, la ville haute, surplombant la plaine de 100 mètres. C’est une cathédrale de style gothique primitif. La construction de l'édifice actuel fut initiée par l'évêque Gautier (Gauthier) de Mortagne. Elle débuta en 1155 et continua jusqu'en 1235. Elle possède cinq tours et trois grandes façades.

 

Je l’ai visitée le dimanche 14 février, profitant du concours régional de la Fédération photographique de France de Picardie organisé à la MAL (Maison des Arts et Loisirs) tout à côté. Une montée en haut de l’édifice était programmée en milieu d’après-midi.

 

Toutefois, ce fut une approche rapide de la façade Ouest avant de pénétrer

dans le monument.

Donc, quelques clichés pris d’assez près sans avoir trop de recul.

 

 

La façade en contre-plongée.

La façade en contre-plongée.

Tout en haut de la porte d'entrée, des anges montrent leur silhouette.

Tout en haut de la porte d'entrée, des anges montrent leur silhouette.

Vue sur le portail central.

Vue sur le portail central.

Zoom sur les sculptures que l'on peut y voir.

Zoom sur les sculptures que l'on peut y voir.

Les sculptures sous la rosace.

Les sculptures sous la rosace.

Au-dessus du portail droit.

Au-dessus du portail droit.

Au-dessus du portail gauche.

Au-dessus du portail gauche.

Cette gargouille représente un rhinocéros.

Cette gargouille représente un rhinocéros.

Sur celle-ci figure un hippopotame.

Sur celle-ci figure un hippopotame.

 

Des statues de bœufs grandeur nature ornent les tours de la façade occidentale. Elles font référence à une légende, selon laquelle le bœuf chargé de monter au sommet de l'« acropole » de Laon les matériaux nécessaires à la construction de la cathédrale, épuisé de cette montée, aurait été remplacé par un bœuf miraculeusement apparu.

 

On voit bien la tête d'un boeuf, de chaque côté: la seule cathédrale de France à avoir ce genre de sculpture.

On voit bien la tête d'un boeuf, de chaque côté: la seule cathédrale de France à avoir ce genre de sculpture.

 

La prochaine fois, nous nous attarderons sur l'intérieur de l'édifice.

 

 

Partager cet article

Repost0
17 février 2016 3 17 /02 /février /2016 00:02

 

Dernier et quatrième volet sur l’intérieur du château de Pierrefonds.

 

La salle des gardes est aussi appelée salle des mercenaires. D’après Viollet-le-Duc, elle était destinée à abriter les soldats que l’on surveillait depuis la galerie du demi-étage. Des éléments lapidaires du château du XV ème siècle sont présentés.

 

 

Château de Pierrefonds: Intérieur (4/4)

 

Vestiges de l’ancien château lors des fouilles archéologiques de 1858.

 

 

Château de Pierrefonds: Intérieur (4/4)
Château de Pierrefonds: Intérieur (4/4)

 

Cheminée à deux âtres avec blason des Orléans.

 

 

Château de Pierrefonds: Intérieur (4/4)

 

Statue de la vierge de l’Annonciation.

 

 

Château de Pierrefonds: Intérieur (4/4)

 

Descendons dans les sous-sols du château où quatre-vingt-dix-sept moulages de sculptures funéraires de célébrités de l’histoire de France sont entreposés.

Mystérieuse salle où règne une atmosphère troublante. C’est dans la semi-obscurité que l’on avance.

 

 

Château de Pierrefonds: Intérieur (4/4)

 

En 2006, Isabelle de Gourcuff, la conservatrice du château, a alors l'idée de mettre en valeur ces merveilles endormies.  

 

Là, quelques sculptures de célébrités debout.

 

 

 

Château de Pierrefonds: Intérieur (4/4)

 

Le seigneur de Neufchâtel fait partie du « Bal des gisants ».

 

 

Château de Pierrefonds: Intérieur (4/4)

 

Voici d’autres gisants.

 

 

 

 

 

Château de Pierrefonds: Intérieur (4/4)

 

Au premier plan, le roi Henri II par Germain Pilon (basilique de Saint Denis). Sur le côté droit, un des orants, personnages agenouillés, en train de prier.

 

 

Château de Pierrefonds: Intérieur (4/4)

 

Ici Guillaume du Bellay, seigneur de Langey, Vice Roi de Piémont.

 

 

Château de Pierrefonds: Intérieur (4/4)

 

Quelques explications au bas des escaliers.

 

 

Château de Pierrefonds: Intérieur (4/4)

 

Après être remonté, dans une autre salle proche de la sortie, on découvre la maquette du château.

« La maquette en pierre du château a été réalisée pour l’Exposition universelle de 1878 par Lucjan Wyganowski (1809-1884), inspecteur des travaux et collaborateur de Viollet-le-Duc dès 1857. Lors de sa présentation à l'exposition universelle, elle a été découpée en 85 morceaux et rangées dans 28 caisses. » (source wikipédia)

 

 

Château de Pierrefonds: Intérieur (4/4)

 

Le château a la forme d’un vaste quadrilatère. Autour de la haute tour crénélée s’échelonnent 8 tours qui portent chacune les noms des Preux : Artus, Alexandre, Godefroi de Bouillon, Josué, Hector, Judas-Macchabée, Charlemagne et Jules César.

 

 

Château de Pierrefonds: Intérieur (4/4)
Château de Pierrefonds: Intérieur (4/4)

 

J’espère que vous avez apprécié ces quatre articles sur l’intérieur du château de Pierrefonds dans l’Oise.

J’ai préféré le décrire ainsi pour ne pas donner trop d’explications en une seule fois. Le nombre de photos à regarder aurait aussi participé à se lasser d’un trop long

compte-rendu.

 

 

Partager cet article

Repost0
15 février 2016 1 15 /02 /février /2016 00:02

 

Troisième chapitre sur l’intérieur du château de Pierrefonds.

La magnifique salle des Preuses, ancienne salle de justice,  incarne le faste lié aux fêtes du Second empire. Des dimensions imposantes : 52 mètres de long sur 9,50 de large, presque 560 mètres carrés d’un seul tenant.

 

 

Château de Pierrefonds: Intérieur (3/4)

 

Tout d’abord, les banquettes circulaires dessinées par Viollet-le-Duc.

 

 

Château de Pierrefonds: Intérieur (3/4)

 

Elles constituent l’unique mobilier après le déménagement de la collection  d’armures médiévales de Napoléon III.

 

Cette salle était prévue pour accueillir réceptions, banquets et bals.

 

On peut remarquer la qualité des housses des coussins.

 

 

Château de Pierrefonds: Intérieur (3/4)

 

Un regard sur l’une des cheminées : celle qui débute l’entrée de la salle.

 

 

Château de Pierrefonds: Intérieur (3/4)

 

Vingt-deux fenêtres sur cour. Autrefois, autant de lampes à huile Carcel à rayonnement perfectionné.

 

 

Château de Pierrefonds: Intérieur (3/4)

 

Au bout de la salle, sous l’orchestre, deux anges combattants  survolent les portes donnant vers la salle de casernement.

 

 

Château de Pierrefonds: Intérieur (3/4)

 

Ici, on voit Charlemagne escorté sur sa droite

 

 

Château de Pierrefonds: Intérieur (3/4)

 

puis sur sa gauche de ses paladins : le comte Roland, le sage Olivier, l’évêque Turpin et Guillaume d’Orange.

 

 

Château de Pierrefonds: Intérieur (3/4)

 

Regard vers le plafond : 12 mètres de hauteur, lambrissé en carène de bateau.

La voûte est soutenue « en douce » par une ossature de métal recouverte de briques, de plâtre et arbore des motifs végétaux polychromes.

 

 

Château de Pierrefonds: Intérieur (3/4)

 

Au-dessus, on voit une tribune de trente places pour l’orchestre des réjouissances organisées aux Preuses.

 

 

Château de Pierrefonds: Intérieur (3/4)

 

Dans le milieu de cette salle on remarque une expo d’armes ou armures qui se tenaient sur place à l’automne 2015.

 

 

Château de Pierrefonds: Intérieur (3/4)

 

A l’extrémité de la salle, on aperçoit une cheminée à double foyer.

 

 

Les 9 Preuses sont au-dessus de cette cheminée à double foyer.

Les 9 Preuses sont au-dessus de cette cheminée à double foyer.

 

Voici les statues des dames de compagnie de l’impératrice Eugénie qui sont figurées sous les traits des Preuses. Elles portent des noms mythologiques ou mythiques ou d’héroïnes.

De gauche à droite : Thamaris est en réalité la maréchale Canrobert, Cinopé ou Déijemme, la princesse Murat, Lampetto ou Lampédo, la duchesse de Malakoff , souveraine, Hippolyte, sœur de la reine la baronne de Pierres, eu centre : Séminaris, reine de Babylone et d’Assyrie n’est autre que l’impératrice Eugénie,  Penthésilée, la duchesse de Cadore,  Teuca ou Taucqua la duchesse de Bassano, Déiphyle ou Déisille, la comtesse de La Poèze. Une exception : à l’extrême droite, non couronnée et déguisée en Ménélippe, Mme Carette, secrétaire mais aussi confidente de l’impératrice, d’où sa promotion. 

 

 

Château de Pierrefonds: Intérieur (3/4)

 

Dernier regard sur ces Preuses pour aujourd’hui.

 

 

Château de Pierrefonds: Intérieur (3/4)

 

La prochaine fois sera le quatrième et dernier article sur l’intérieur du château de Pierrefonds. On s’attardera sur la salle des gardes, la salle des gisants et la maquette du château.

 

 

 

Partager cet article

Repost0
13 février 2016 6 13 /02 /février /2016 00:02

 

Suite de la visite intérieure du château de Pierrefonds.

Nous sommes dans la chambre que Napoléon III n’a jamais honoré de son sommeil. Viollet-le-Duc a proposé plusieurs hypothèses de décor. Les murs sont carrément chargés.

 

 

Château de Pierrefonds: Intérieur (2/4)

 

On voit l’aigle de profil avec son aile rabattue.

 

 

Château de Pierrefonds: Intérieur (2/4)

 

A droite de la cheminée démarre la fresque sommitale.  

 

 

Château de Pierrefonds: Intérieur (2/4)

 

Elle fait le tour de la chambre

 

 

Château de Pierrefonds: Intérieur (2/4)

 

Et raconte les fonctions essentielles d’un seigneur du XIV ème siècle.

 

 

Château de Pierrefonds: Intérieur (2/4)

 

Le manteau de la cheminée est un dessin à la gouache et à la plume d’Eugène Viollet-le-Duc 1866.

 

 

Château de Pierrefonds: Intérieur (2/4)

 

Au-dessus de la cheminée, l’Histoire raconte les manières de chasser à travers les siècles précédents : chasse à l’arbalète, au faucon, à courre.

 

 

Château de Pierrefonds: Intérieur (2/4)
Château de Pierrefonds: Intérieur (2/4)

 

La prochaine fois, nous nous attarderons dans la plus imposante des salles d’apparat : la salle des Preuses.

 

 

Partager cet article

Repost0
11 février 2016 4 11 /02 /février /2016 00:02

 

Suivez-moi à l’intérieur du château de Pierrefonds.

Nous voici au premier étage dans le salon de réception. Le décor est très riche : parquet à chevrons, lambris, cheminée pour réchauffer l’atmosphère. La famille ducale vivait souvent près de l’âtre.

 

 

Château de Pierrefonds: Intérieur (1/4)

 

Nous sommes presque dans l’art nouveau avec la frise de pourtour, les solives, les corbeaux très ouvragés et les grandes poutres. Remarquons cette grande banquette-écran de cheminée à dossier ajouré basculant. Comme disait Rabelais : « Devant la cheminée, l’homme se gèle le cul et se grille les marrons. »

 

 

Château de Pierrefonds: Intérieur (1/4)
Là, le porc-épic est la star du décor.

Là, le porc-épic est la star du décor.

 

Au total, six salles du château sont terminées et décorées : quatre des appartements impériaux plus deux salles d’apparat. Ces poutres sont tout-à-fait remarquables.

 

 

Château de Pierrefonds: Intérieur (1/4)

 

Nous arrivons maintenant dans le cabinet de travail ou garde-robe de Napoléon III. Un regard vers la cheminée.

 

 

Château de Pierrefonds: Intérieur (1/4)
Bureau

Bureau

 

Voilà la chambre de Napoléon III.

Qu’y a-t-il dans ce petit coin ? Habillé de lambris, c’est pour mieux dissimuler aux irrévérencieux l’anatomie de la famille.

 

 

Château de Pierrefonds: Intérieur (1/4)

 

En effet, dès le Moyen Âge, pour sa garnison comme pour la famille ducale, son entourage, sa cour, le château dispose de nombreux « sièges d’aisances».

Détail important, ces commodités impériales sont dotées d’une chasse d’eau intégrée masquée par le fronton du bâti.

 

 

Château de Pierrefonds: Intérieur (1/4)

 

Belle salle immense.

 

 

Château de Pierrefonds: Intérieur (1/4)

 

On peut remarquer les solives et poutres fort ouvragées.

 

 

Château de Pierrefonds: Intérieur (1/4)
Bibliothèque

Bibliothèque

 

 

 

Nous continuerons, la prochaine fois toujours dans cette chambre Napoléon III  tellement les décors sont somptueux.

 

 

Partager cet article

Repost0
16 janvier 2016 6 16 /01 /janvier /2016 00:02

 

Le toit de notre église est surmonté d'une croix qui supporte un coq.

Un perchoir aimé des oiseaux à en croire ces instantanés

de fin novembre.

 

Le coq ne "bronche" pas même si l'on se pose sur sa queue.

Le coq ne "bronche" pas même si l'on se pose sur sa queue.

Beaucoup de va-et-vient.

Beaucoup de va-et-vient.

Je pense que ces oiseaux sont des sansonnets.

Je pense que ces oiseaux sont des sansonnets.

 

Partager cet article

Repost0
29 décembre 2015 2 29 /12 /décembre /2015 00:02

 

Nouvel espace culturel, situé rue de Mars, près de l'hôtel-de-Ville de Reims,

"LE CELLIER"

a été choisi comme nom à l'emplacement des anciens celliers Jacquart.

 

Cet espace servira essentiellement à la culture, orienté vers la création jeune public.

 

Photos de l'extérieur avec sa façade classée à l'inventaire des Monuments historiques.

 

Le travail du vin de champagne y est représenté.

 

 

Porte en forme de tonneau.

Porte en forme de tonneau.

Le Cellier de Jacquart
Le Cellier de Jacquart
Un porche sur la gauche pour entrer dans les anciens celliers.

Un porche sur la gauche pour entrer dans les anciens celliers.

Le Cellier de Jacquart

 

Je vais pourtant assez régulièrement à Reims et je n'avais encore jamais vu cette belle façade des anciens celliers de la célèbre maison de champagne Jacquart.

 

La fin de l'année approche.

Passez un BON MARDI !

 

 

Partager cet article

Repost0
9 septembre 2015 3 09 /09 /septembre /2015 23:02

 

C'était le 22 août dernier avec nos amis Béa et Jean-Claude, petite virée au château de Chambord entre autres visites.

Quelques vues que je partage avec vous.

 

 

Chambord: vues extérieures
On a rencontré énormément d'étrangers.

On a rencontré énormément d'étrangers.

Impressionnantes, les cheminées !

Impressionnantes, les cheminées !

Chambord: vues extérieures
L'angle de la tour ronde.

L'angle de la tour ronde.

Chambord: vues extérieures

 

Ce sera nos seuls trois jours d'escapades de cette année 2015.

 

D'autres photos de nos autres visites, bientôt.

 

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Les yeux de ma vie
  • Les yeux de ma vie
  • : Depuis le 10 juin 2007, émotions photographiques perçues dans mon Sud Picardie natal: faune, flore, macrophotos, paysages de l'Aisne. Reportages évènementiels, associatifs, expos photos. Voyages, tourisme, Régions de France. L'insolite au passage et créations pour le plaisir! Humour, poésie, musique, ...
  • Contact

Profil

  • Alrisha
  • A la retraite depuis peu, passionnée de photos: nature, reportages, voyages. Bienvenue dans mon quotidien rythmé par ce que voient "LES YEUX DE MA VIE"! Amis visiteurs, laissez une trace de votre passage, pour un lien à venir!
  • A la retraite depuis peu, passionnée de photos: nature, reportages, voyages. Bienvenue dans mon quotidien rythmé par ce que voient "LES YEUX DE MA VIE"! Amis visiteurs, laissez une trace de votre passage, pour un lien à venir!

Mon blog chez EKLABLOG

Dorénavant, suivez-moi, aussi, sur EKLABLOG en cliquant sur l'adresse ci-dessous:

http://les-yeux-de-ma-vie.eklablog.com/

 

ekla 

Rechercher

La Croiseraie

 

Voilà, notre Gîte Rural 3 épis "LA CROISERAIE" est ouvert !

Réservations et renseignements

 

Notre gîte La Croiseraie    et    ICI (site perso)

 

façade nom 9256   baignoire-balneo-0580-rec

papillon 036

Vidéo séjour Afrique du Sud

Séjour fin novembre début décembre 2019

 

Lien vers la vidéo

 

https://youtu.be/qzpD4mkoYXY

Solidarité

 

 

Sorties-Expositions

 

 

L'association GRAND ANGLE dont je fais partie.

 

(co-fondatrice depuis fin 2007)

 

 

 

Aisne-gastronomie

Confitures artisanales à CROUY (02)

jardins-de-marie1.jpg

 

Safran français à

CHEZY-SUR-MARNE (02)

 

safran-francais.jpg

Recettes à Soissons (02)

750-grammes.jpg