Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 décembre 2012 1 31 /12 /décembre /2012 00:00

Voilà, 2012 est maintenant derrière nous !

Une année difficile dans bien des domaines, et cela, sur tous les continents.

Une année bissextile que je préfère voir derrière moi tellement le flot de violences quotidiennes annoncées dans les médias m’ont paru insoutenables.

 

Pour beaucoup, cette saint Sylvestre sera l’occasion de souffler un peu, de s’évader en famille ou entre amis. Souvent la danse et la musique sont là pour rythmer la joie afin d’oublier la dureté de la vie.

 

Alors, si vous êtes seul(e) devant votre écran, mettez le son et écoutez quelques airs entraînants ou plus doux que j’aime et qui peuvent vous « emporter » dans la fête quelques instants !

 

Une idée qui m’est venue pour vous souhaiter

UN BON REVEILLON !

 

« Quand la musique est bonne » par Jean-Jacques Goldman.

 

 

 

 

“Ella Ella” par France Gall

 

 

 

 

 

Maintenant, un peu plus romantique:

 

“J’ai demandé à la lune” par Indochine

 

 

 

 

 

Et là, un moment de Bonheur sur un destrier.

 

“J’aurais voulu” par Marc Lavoine

 

 

 

 

BON REVEILLON

A VOUS TOUS !

 

 

angle-de-vue-3


Partager cet article

Repost 0
Published by Alrisha - dans Musiques-chansons
commenter cet article
26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 23:00

Au « Manoir imaginaire », en ce samedi 22 septembre, c’était soirée « tango argentin » pour ce 12è « Petit Festival de Musique ». Chantal de Colombel et son association « L’Art d’entreprendre » avait invité « Cuarteto Silbando », un groupe très jeune et fort dynamique jouant du violon, bandonéon, contrebasse et piano.

chantal-9558.jpg 

 

groupe-9564.jpg

Après un accueil des plus chaleureux autour d’un vin chaud, place à ces jeunes très doués et fort sympathiques ! Installée dans le fond de la salle pour mieux prendre des photos, (merci à Chantal), me voilà, en compagnie d’amies et d’une belle sœur qui ont préféré s’asseoir dans une mezzanine, à l’écoute de ces airs entraînants qui ont ravi tout le public.

 vin-chaud-9624.jpg

Copie de la présentation du groupe accompagnant l’invitation :

« Le Cuarteto Silbando est né en 2011 de la rencontre entre 4 jeunes musiciens de diverses nationalités, ayant pour projet commun de promouvoir la musique de bal et la tradition des grands maîtres du tango argentin.

C’est avec fougue et caractère que le Cuarteto Silbando propose un répertoire de tangos, valses et milongas, dans des arrangements soigneusement travaillés afin d’obtenir un résultat musical professionnel, tout à fait adapté à la formule concert.

Les styles de d’Arienzo, Troilo, Biagi, Salgan et Pugliese sont mis à l’honneur, entrecoupés d’arrangements plus personnels.

Basé à Paris, le Cuarteto Silbando s’y produit régulièrement (résidence à la milonga Le Parloir depuis janvier 2011, Chalet du Lac de Saint-Mandé), ainsi que dans le reste de la France et à l'étranger (Toulouse, Caen, Limoges, Poitiers, Bonifacio, festival Tarbes en Tango, Italie, Pays-bas…). »  

 

De suite la douce Clhoë Pfeiffer, au piano, mais aussi responsable des arrangements et de la direction, met l’auditoire à l’aise en proposant divers morceaux.

Petite synthèse de ses prestations :

« Née en 1985, Chloë Pfeiffer a commencé la musique à l’âge de 4 ans. Elle a étudié aux conservatoires de Tarbes et de Toulouse où elle a obtenu plusieurs prix. Ayant validé une licence de musicologie, elle étudie actuellement la fugue et la sonate au CNSM dans la classe de Thierry Escaich. C’est à 14 ans qu’elle monte son premier orchestre de tango et s’est produite dans de nombreux festivals et salles de concert. Elle entreprend l’été 2010 le projet ambitieux de fonder un orchestre typique à Paris. De cet orchestre est né le Cuarteto Silbando, un an plus tard. … Orchestratrice et arrangeuse, elle ne limite pas son intérêt au répertoire de tango argentin. Elle a notamment écrit des arrangements pour des musiciens de l’Orchestre du Capitole de Toulouse, pour Radio Classique et la maîtrise de Radio France, pour le choeur d’enfants toulousains "la Lauzetta" avec lequel elle a enregistré un disque de

comptines, etc. »

 

La voilà en pleine interprétation.

 clhoe-pfeiffer-9597.jpg

 

chloe-pfeiffer-.jpg

Mathias Naon, debout à l’autre bout de la scène,  nous apporte toute la douceur de son violon.

« Né à Paris en 1988 de parents argentins, Mathias Naon débute à Cachan, puis poursuit sa formation au Conservatoire à Rayonnement Régional de Versailles, où il obtient les prix de violon et de musique de chambre. En tant que violoniste, il se produit principalement dans le répertoire du Tango. En 2005, il intègre le Gran Septeto La Academia, avec lequel il joue régulièrement en France et à l'étranger. Il participe à la fondation du Cuarteto et de la Orquesta Típica Silbando. Parallèlement à sa formation de violoniste, il entreprend l'étude de la direction d'orchestre. Depuis mars 2010, Mathias Naon est co-directeur du Sinfonia Pop Orchestra, orchestre de jeunes musiciens consacré à la musique de films. En février 2011, il prend la direction de l'orchestre symphonique « Musiques en Seine ».

 

Place à sa gestuelle.

 mathias-naon-9568.jpg

 

mathias-naon-.jpg

Presque effacé, au centre, coup de cœur pour Lisandre Donoso au bandonéon.

« Né en 1990 de père chilien et de mère française, Lysandre Donoso commence à 6 ans son premier instrument, le violon, au Conservatoire de Lyon. Il entre l’année suivante dans la classe d’accordéon de Patricia Hivert jusqu’à son diplôme en 2009. Il se passionne alors pour le tango grâce au bandonéon hérité de son grand-père dont il va suivre l’enseignement de 2008 à 2011 avec Hervé Esquis. Il fonde son premier groupe “Nonino Quartet”. Décidant d’arrêter ses études d’ingénieur à l’INP de Grenoble, Il entre en 2011 dans le département Tango du Conservatoire Supérieur de Rotterdam (Codarts). Il ne se limite pas à l’univers du tango. Il accompagne depuis mars 2011 une oeuvre théâtrale, puis s’est aussi produit dans deux opéras. Il joue également dans le groupe de son père sur une musique inspirée du folklore latino-américain. »

 

C’est assis qu’il interprète ses rythmes si particuliers au tango.

 lysandro-donoso-9580.jpg

 

lysandro-donoso.jpg

Grande stature, mais aussi grand talent, pour Lucas Eubel Frontini derrière sa contrebasse.

 

« Lucas Eubel-Frontini est né en Argentine, fils d'une chanteuse de Jazz et d'un mélomane pianiste amateur. Ayant évolué dans un environnement musicalement éclectique, il commence à jouer de la basse électrique en tant qu'autodidacte, sur un instrument qu'il a lui-même fabriqué à l'âge de 15 ans. Quelques années plus tard, à 23 ans, il commence ses études de contrebasse. Il intègre l'année suivante la Orquesta Típica Imperial, avec laquelle il a effectué plusieurs tournées en Europe. C'est en 2006 que Lucas s'installe en France pour continuer ses études musicales au Conservatoire Régional de Toulouse. En même temps il suit le cycle supérieur de l'école Music'halle de musique contemporaine et de jazz à Toulouse. Actuellement Lucas est boursier au "Conservatoire de Musique et de Danse Trinity Laban" à Londres.

 

Aussi habile de son archet que de ses mains, il égrène le tempo.

 lucas-eubel-frontini-9618.jpg

 

lucas-eubel-frontini-.jpg


Grande ovation et rappel lors du final. Bravo à ce groupe très abordable et plein de gentillesse ! Leur site ICI.

groupe-9564-copie-1.jpg 

Retour à la maison pour nous. Mais repas ensuite pour ceux qui s’étaient inscrits et prolongation de la soirée par une milonga (bal de tango). Inutile de dire que plusieurs passionnés, qui ont suivi pour certains des cours de danse en Argentine, s’en sont donné à cœur joie dans de langoureux entre-jambes, pendant une grande partie de la nuit.

cuarteto-silbando-9609.jpg 

Qui a dit qu’il ne se passait rien dans notre campagne profonde !!!!

 

 

angle-de-vue-3

   

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Alrisha - dans Musiques-chansons
commenter cet article
26 février 2011 6 26 /02 /février /2011 00:00

  « TRAM DES BALKANS » fut le dernier groupe musical à paraître lors de ce XVè Festival du Patrimoine Vivant à Château-Thierry en septembre 2010. En fin d’après-midi du dimanche, juste avant mon départ, les musiciens ont commencé à s’installer. Le concert devait débuter vers 18h30 pour se terminer à 20h00. J’ai pu assister au tout début de leur prestation.

Là aussi, la joie communicative était au rendez-vous. Plaisir d’être sur scène pour les chanteurs et plaisir des danseurs au pied de la scène. Cinq musiciens : Vincent WESTPHAL, Diego MEYMARIAN, Vincent GAFFET, Sylvain LACOMBE et Mathieu CERVERA. Un répertoire d’Europe centrale et de l’Est mais aussi du ska, du free-jazz et des sons venus d’Irlande. Les spectateurs qui ont eu la chance de rester jusqu’au bout ont pu entendre des chants en rom, russe, hébreu, tchèque, dialecte de Tush Tush, …

 

tram-des-balkans-9907.jpg

 

cinq-9913.jpg

sur-scene-9916.jpg

 

diego-meymarian-9906.jpg

 

vincent-gaffet-9910.jpg

 

mathieu-cervera-9912.jpg

 

vincent-westphal-9911.jpg

Je devais rentrer, mais maintenant, je regrette un peu de n’être pas restée. Sur le peu de musique que j’ai entendue, je me suis mise à danser (plutôt bouger) sur place tellement j’aime ce genre de sons et de chants. Pas facile la danse avec mes deux APN en bandoulière !

 

Pub au passage pour EURAPHIS, le réseau transfrontalier d’Animation du Patrimoine qui a apporté son soutien financier à ce programme. Dans son stand, j’ai d’ailleurs rencontré l’une des dirigeantes. Elle avait un autre job avant. C’était une ancienne bénévole de la bibliothèque de Crouttes-sur-Marne avec qui j’avais sympathisé lors de formations avec la Bibliothèque Centrale de Prêt de l’Aisne. Un bon moment de retrouvailles.

europhis-9536.jpg

On peut voter sur WIKIO.


accro-6--cid_00cf01c8d075-413b3750-0201a8c0-ordixpsp2.gif

Mon « ANGLE DE VUE » pour d’autres clichés !

Cliquez sur son nom en rose !

nature158.gif


Partager cet article

Repost 0
Published by Alrisha - dans Musiques-chansons
commenter cet article
25 février 2011 5 25 /02 /février /2011 00:00

Au Parc saint Joseph à Château-Thierry, un grand espace était réservé pour les groupes musicaux en concert.  Comme l’arrivée des Vikings sur leur drakkar au fil de la Marne était l’attraction centrale de ce XVè Festival du Patrimoine Vivant, la part belle était faite aux groupes celtiques, occitans et wallons. Je n’ai pas pu me rendre à tous les concerts.

En ce milieu d’après-midi du dimanche 19 septembre, « LE COMITE » est monté sur scène. Troubadours des temps modernes, ces Auvergnats ont charmé le public de leurs voix claires et puissantes. Des textes drôles donnant beaucoup de chaleur humaine.

sur-scene-9711.jpg

 

six-Le-Comite-9738.jpg

 

chanteur-9712.jpg

 

chanteur-et-batteur-9713.jpg

 

gros-plans-9716-9717.jpg

 

danseurs-9730.jpg

 

farandole-9735.jpg

Pas étonnant que des couples et même des farandoles de danseurs se soient mis à danser spontanément. Du rythme au rendez-vous, le bon ingrédient pour penser « fête ».

Quelques clichés de ces musiciens : Mendi BORAGNO, François BLANC, Jean-Marc MONCHALIN, Laurent CAVALIE, Armand CHEZE, François BREUGNOT et Cyril  ROCHE. Ils n’étaient pas tous présents. J’ai pris leur nom sur leur site Internet.

 

Je n’étais pas la seule à photographier. Les pros du petit écran étaient là !

cameraman-9748-9749.jpg

Un coup d’œil sur le drakkar DREKNOR amarré en bord de Marne. Des balades avec équipage étaient organisées sur ce bateau de guerre long de 25m. Une réplique du karv de Gokstad (Norvège) datant de 850.

 

drakkar-9926.jpg

 

On peut voter sur WIKIO.

 


fleurs_032.gif

Toujours de la macro photo sur mon autre blog

« ANGLE DE VUE ».

Cliquez sur son nom en rose.

 

fleurs_067.gif

Partager cet article

Repost 0
Published by Alrisha - dans Musiques-chansons
commenter cet article
9 janvier 2011 7 09 /01 /janvier /2011 00:00

Complètement scotchée dans mon fauteuil en ce soir du 28 décembre dernier ! Je zappe sur Canal + vers 23h 15 et là, agréable surprise :

VANESSA PARADIS en concert acoustique !!!!

A la chevelure longue et bouclée d’un blond profond tirant sur le roux, Vanessa, moulée dans un jean beige chamois surmonté d’un joli  bustier gris joliment décoré de fines perles qui lui va à ravir, chante dans un décor fastueux. Faut dire qu’elle est sur les planches du somptueux Opéra royal du château de Versailles.

Le parterre et les loges sont combles.

Canal + nous diffuse là le film réalisé par François Goetghebeur qui revient sur l’essentiel de ce concert ayant eu lieu les 11 et 12 juillet 2010. Un premier concert avait déjà eu lieu le 22 novembre 2009 à La Cigale. D’autres suivirent pendant l’été 2010.

Les plus grandes chansons de Vanessa,  de « Joe le taxi » à « Il y a », étaient revisitées en version acoustique avec huit musiciens dont un quatuor à cordes.

 

Quel enchantement ! Une voix douce, suave, en parfait accord avec la musique. Beaucoup de grâce dans les mouvements, allant jusqu’à la sensualité face au public ou auprès des  musiciens. Tout était harmonieusement réglé : de la teinte des projecteurs couleur solaire au cadrage des caméras passant de plans larges à des plans rapprochés sur les visages, les doigts des musiciens, …

Vanessa s’est mise à jouer plusieurs fois de la guitare, de claviers divers. Là encore, j’ai été sidérée par sa dextérité dans ce domaine.

La musique acoustique a ce charme de nous faire entendre des instruments peu connus comme la guimbarde, la mandolinette, le vibratone, le waterphone, la flûte à bec et bien d’autres objets divers comme la casserole. Rien que ces sons nous transportaient dans un monde alliant la douceur et le rythme. Le temps ne comptait plus et le public, sous le charme, participait. Vanessa le sentait, se « donnait » de plus en plus et, grâce à  sa grande générosité, elle  n’a pas eu beaucoup de mal à faire chanter les spectateurs en leur disant :

« Vas-y Versailles, chante " ! »

 

Tout en dernier, Vanessa est revenue sue scène avec une robe légère en voile. Avec des déhanchements et des mouvements de jupe de danseuse tzigane, elle a offert au public une explosion de sensualité qui faisait qu’on n’aurait souhaité que jamais cela ne s’arrête (fin du spectacle à 0h 35 ce soir-là).

 normal_vanessa-paradis.jpg

J’aime danser alors, je vous ai programmé la chanson que j’ai préférée en vous invitant à danser avec moi ou alors en vous invitant à suivre les paroles.

Il s’agit de « IL Y A » (Gaëtan Roussel) Editions Gazoline. Renseignements pris sur le CD que je me suis empressée d’acheter.  

 

                                     index.jpg

 

IL Y A

Il y a là  la peinture, les oiseaux, l'envergure, qui luttent contre le vent
Il y a là  les bordures, les distances, ton allure, quand tu marches juste devant

Il y a là  les fissures, fermées les serrures, comme envolés les cerfs-volants
Il y a là  la littérature, le manque d'élan, l'inertie, le mouvement
Parfois on regarde les choses, telles qu'elles sont, en se demandant pourquoi
Parfois on les regarde, telles qu'elles pourraient être, en se disant pourquoi pas
Il y a là  là  là , si l'on prenait le temps, si l'on prenait le temps
Il y a là  la littérature, le manque d'élan, l'inertie, le mouvement
Parfois on regarde les choses, telles qu'elles sont, en se demandant pourquoi
Parfois on les regarde, telles qu'elles pourraient être, en se disant pourquoi pas

Il y a là  les mystères, le silence sous la mer qui luttent contre le temps
Il y a là  les bordures, les distances, ton allure, quand tu marches juste devant
Il y a là  les murmures, un soupir, l'aventure, comme emmélés les cerfs-volants
Il y a là  la littérature, le manque d'élan, l'inertie, le mouvement
Parfois on regarde les choses, telles qu'elles sont, en se demandant pourquoi
Parfois on les regarde, telles qu'elles pourraient être, en se disant pourquoi pas
Parfois on regarde les choses, telles qu'elles sont, en se demandant pourquoi
Parfois on les regarde, telles qu'elles pourraient être, en se disant pourquoi pas

Paroles Il Y A - Vanessa Paradis

 

Précisions: De Vanessa Paradis, je ne connaissais véritablement que "Joe le taxi".

Là, ce qui m'a plu et a fait que je suis restée jusqu'au bout de la diffusion, c'est tout d'abord la prestance de Vanessa aussi bien dans le placement de sa voix que dans sa gestuelle, et aussi la prestation des huit musiciens d'une qualité exceptionnelle. J'ai trouvé Vanessa, grande professionnelle sous un jour inconnu de moi, loin des lolitas que l'on voit en ce moment. Une grande générosité se dégageait de sa part et le public ne s'y est pas trompé.

J'ai passé une soirée magnifique.

(Texte rajouté suite à certains commentaires)

Je n'ai pu donner mon appréciation qu'après avoir "VU" et "ENTENDU" ce concert acoustique !!!!

Partager cet article

Repost 0
Published by Alrisha - dans Musiques-chansons
commenter cet article
2 juillet 2010 5 02 /07 /juillet /2010 23:00

En ce vendredi soir 25 juin 2010, Yves Duteil était à l’honneur à Château-Thierry. Les organisateurs des 50èmes Fêtes Jean de La Fontaine ont profité de sa toute nouvelle tournée pour l’inviter à donner un concert dans la cour de l’Hôtel-Dieu.

Après son dernier album « (fr)agiles », c’est un spectacle tout en acoustique que l’artiste propose. Aux sons de la guitare, de la basse et du piano, un grand moment de partage et d’amitié avec le public. Bien sûr sa célèbre chanson « Prendre un enfant par la main » (classée meilleure chanson française de XXè siècle en 1987) a encore et toujours enthousiasmé les spectateurs mais l’échange se fit aussi autour de sujets sur l’engagement et la citoyenneté. Du gentil troubadour de ses débuts, voilà qu’Yves Duteil évolue  et progresse vers un changement plus radical. Le fait d’être devenu le producteur de ses chansons lui permet d’écrire au rythme de ses envies.

Le chanteur revient du Canada et bientôt, ce sont le Japon, la Belgique, la Nouvelle Calédonie qui l’attendent. Toutefois Yves Duteil garde bien les pieds sur terre et son implantation en tant que maire de la petite commune de Précy-sur-Marne (77) lui permet d’être toujours ancré dans le réel.

Avec ses musiciens, Gilles Bioteau à la contre-basse, Angelo Zurzolo au piano, on a ressenti tout au long de la soirée,  une réelle complicité où gestes et mots d’humour ont donné beaucoup de fluidité au spectacle. La musique travaillée avec précision donne un réel plaisir à entendre les mélodies et l’écoute a été grandissante au sein des spectateurs.

Le jeu du « téléphone arabe » avec le public et le petit « coup de chapeau » à Jean de La Fontaine qui nous honorait de sa présence !!!!

« Que du bonheur, de la belle chanson française » ai-je entendu dire autour de moi à l’issue du spectacle. Pour moi, grand moment d’évasion au sein de la poésie qui m’a permis de rêver et pourquoi pas de croire à un monde meilleur.

 

Quelques clichés que je partage avec vous.

 trois-1

angelo zurzolo-1

 

téléphone-1

 

monde-1

 

gilles bioteau-1

 

DSC1662 mg

 

DSC1654 mg

 

DSC1617 mg

 

 

SITELLE avec mon autre site « Angle de vue » purement photos vous attend !

Cliquez sur son nom en blanc !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Alrisha - dans Musiques-chansons
commenter cet article
18 décembre 2009 5 18 /12 /décembre /2009 00:02
Lors de sa tournée "50 ans de chansons", "le monde de Pierrot", Pierre Perret est venu à Villers-Cotterêts, samedi 14 novembre dernier.
Pierre-PERRET 5058 ob
Quelques clichés pris du fond de la salle pleine à craquer: son orchestre, ses musiciens.

Pierre-PERRET 5046 ob

musiciens-1



Puis quelques moments saisis selon mon inspiration.

Pierre-PERRET 5051 ob

Pierre-PERRET 5044 ob


Pierre-PERRET 5041 ob



Il a enthousiasmé le public passant de chansons tendres aux tubes populaires connus de tous et chantés à l'unisson, sans oublier les refrains paillards scandés par jeunes et vieux. 

Un formidable moment pendant lequel notre Pierrot national a débordé de gentillesse et d'humour.

Et aussi beaucoup d'émotion comme dans sa chanson "Lily", l'une de mes préférées qui m'a encore émue aux larmes.

ovale-1

Lily de Pierre Perret

On la trouvait plutôt jolie, Lily
Elle arrivait des Somalies Lily
Dans un bateau plein d'émigrés
Qui venaient tous de leur plein gré
Vider les poubelles à Paris
Elle croyait qu'on était égaux Lily
Au pays de Voltaire et d'Hugo Lily
Mais pour Debussy en revanche
Il faut deux noires pour une blanche
Ça fait un sacré distinguo
Elle aimait tant la liberté Lily
Elle rêvait de fraternité Lily
Un hôtelier rue Secrétan
Lui a précisé en arrivant
Qu'on ne recevait que des Blancs

Elle a déchargé des cageots Lily
Elle s'est tapé les sales boulots Lily
Elle crie pour vendre des choux-fleurs
Dans la rue ses frères de couleur
L'accompagnent au marteau-piqueur
Et quand on l'appelait Blanche-Neige Lily
Elle se laissait plus prendre au piège Lily
Elle trouvait ça très amusant
Même s'il fallait serrer les dents
Ils auraient été trop contents
Elle aima un beau blond frisé Lily
Qui était tout prêt à l'épouser Lily
Mais la belle-famille lui dit nous
Ne sommes pas racistes pour deux sous
Mais on veut pas de ça chez nous

Elle a essayé l'Amérique Lily
Ce grand pays démocratique Lily
Elle aurait pas cru sans le voir
Que la couleur du désespoir
Là-bas aussi ce fût le noir
Mais dans un meeting à Memphis Lily
Elle a vu Angela Davis Lily
Qui lui dit viens ma petite sœur
En s'unissant on a moins peur
Des loups qui guettent le trappeur
Et c'est pour conjurer sa peur Lily
Qu'elle lève aussi un poing rageur Lily
Au milieu de tous ces gugus
Qui foutent le feu aux autobus
Interdits aux gens de couleur


Mais dans ton combat quotidien Lily
Tu connaîtras un type bien Lily
Et l'enfant qui naîtra un jour
Aura la couleur de l'amour
Contre laquelle on ne peut rien
On la trouvait plutôt jolie, Lily
Elle arrivait des Somalies Lily
Dans un bateau plein d'émigrés
Qui venaient tous de leur plein gré
Vider les poubelles à Paris.



 Allez voir mon autre blog,
 

http://angle-de-vue.over-blog.com/
Mon BR descend; faites connaître mon blog autour de vous ! Des photos "coups de coeur" !
Encore merci à vous !




Partager cet article

Repost 0
Published by Alrisha - dans Musiques-chansons
commenter cet article
29 décembre 2007 6 29 /12 /décembre /2007 20:05

Dans un article du quotidien régional L'UNION, datant d'hier, Philippe ROBIN nous invite à voir NATHALIE LHERMITTE, (notre célèbre cotterézienne 02) sur FRANCE 2.

Je vous avais fait sa présentation ainsi que celle du spectacle avec des extraits vidéo à regarder  
dans un article ICI.

Elle incarne PIAF dans le spectacle 
"PIAF, UNE VIE EN ROSE ET NOIR".

Ce sera cette nuit sur France 2 de 2h20 à 4h20.
Si vous ne pouvez pas aller la voir au Cirque d'Hiver, ce serait un bon moyen pour passer deux heures en sa compagnie et celle de Piaf bien sûr !
Alors, à vos magnétoscopes ! 
undefined
undefined


Partager cet article

Repost 0
Published by Alrisha - dans Musiques-chansons
commenter cet article
21 novembre 2007 3 21 /11 /novembre /2007 21:06

Pause 
de 2 heures,

je regarde 
FRANCE GALL

sur la 2 

J'enregistre en même temps,
mais,
dès les premières images, je commence à pleurer,
alors,
je m'installe sur le canapé 
pour regarder l'hommage qu'elle rend à Michel BERGER.

Elle est tellement "elle", souriante,
avec un "COEUR" gros comme ça !!!!
fe7hpjo9-rouge-coeur.jpg
Souvenirs d'hier soir: 

QUE DU BONHEUR !!!!

Pendant presque deux heures, 
la TENDRESSE et l'EMOTION 
ont crevé l'écran.

Ce sont autant de REGARDS chauds et sincères qui se sont partagés avec une émotion si intense qu'il était difficile de ne pas laisser couler des larmes.

Entre autres, Mathieu Chedid, Céline Dion, Diams, Christophe Willem, Françoise Hardy, Christophe, ont chanté des chansons de Michel Berger à l'invitation de France Gall dans une rencontre poignante au centre d'une fiction-variété 
d'un concept nouveau où il n'y a pas de spectateurs ni d'applaudissements à tout rompre; ce qui donne une ambiance à la fois d'amitié et d'intimité fort agréable.

Que dire du 
duo Daniel Balavoine et Michel Berger 
au piano où leur complicité a eu du mal à faire oublier leur disparition !!!!

image hébergée par photomaniak.com

FRANCE GALL, souriante, malgré la larme à l'oeil, a été géniale, en générosité et en humanité.

C'était superbe !

Sur Europe 1, d'après "médiamétrie", l'émission a eu un très beau carton d'audience avec plus de 5 millions de téléspectateurs qui ne tarissaient pas d'éloges ce matin, dans l'émission de Jean-Marc Morandini.


Que du bonheur pour moi hier soir !

Merci à toi 
FRANCE, 
que j'adore, 
pour ce retour dans les médias !


www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.

Partager cet article

Repost 0
Published by Alrisha - dans Musiques-chansons
commenter cet article
13 novembre 2007 2 13 /11 /novembre /2007 21:05

Mon coeur est en joie, 
alors,
pourquoi me priver de cette chanson que j'adore.

Marc LAVOINE 
est un poète au grand coeur,
d'une tendresse incomparable.



www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.

Partager cet article

Repost 0
Published by Alrisha - dans Musiques-chansons
commenter cet article

Présentation

  • : Les yeux de ma vie
  • Les yeux de ma vie
  • : Depuis le 10 juin 2007, émotions photographiques perçues dans mon Sud Picardie natal: faune, flore, macrophotos, paysages de l'Aisne. Reportages évènementiels, associatifs, expos photos. Voyages, tourisme, Régions de France. L'insolite au passage et créations pour le plaisir! Humour, poésie, musique, ...
  • Contact

Profil

  • Alrisha
  • A la retraite depuis peu, passionnée de photos: nature, reportages, voyages. Bienvenue dans mon quotidien rythmé par ce que voient "LES YEUX DE MA VIE"! Amis visiteurs, laissez une trace de votre passage, pour un lien à venir!
  • A la retraite depuis peu, passionnée de photos: nature, reportages, voyages. Bienvenue dans mon quotidien rythmé par ce que voient "LES YEUX DE MA VIE"! Amis visiteurs, laissez une trace de votre passage, pour un lien à venir!

Mon blog chez EKLABLOG

Dorénavant, suivez-moi, aussi, sur EKLABLOG en cliquant sur l'adresse ci-dessous:

http://les-yeux-de-ma-vie.eklablog.com/

 

ekla 

Rechercher

La Croiseraie

 

Voilà, notre Gîte Rural 3 épis "LA CROISERAIE" est ouvert !

Réservations et renseignements

 

ICI      et    ICI (site perso)

 

façade nom 9256   baignoire-balneo-0580-rec

papillon 036

Publications

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Solidarité

 

 

Sorties-Expositions

 

 

L'association GRAND ANGLE dont je fais partie.

 

(co-fondatrice depuis fin 2007)

 

 

 

Aisne-gastronomie

Confitures artisanales à CROUY (02)

jardins-de-marie1.jpg

 

Safran français à

CHEZY-SUR-MARNE (02)

 

safran-francais.jpg

Recettes à Soissons (02)

750-grammes.jpg