Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 février 2008 1 25 /02 /février /2008 05:18
A la campagne, souvent l’hiver est propice à la coupe de bois. On voit bien souvent des particuliers s’adonner à ce sport, car, on peut dire que c’est un exercice très viril. Tous les muscles fonctionnent et ce n’est pas donné aux premiers venus de « chausser » les gestes des bûcherons professionnels. Il faut dire que le soir, la fatigue n’est pas intellectuelle mais bien physique.
 undefined
Depuis plusieurs années déjà, mon mari et mon fils coupent du bois pour la chaudière et ne se plaignent pas de tous les efforts que cela demandent. Au contraire, ils sont heureux d’avoir passé toute la journée en plein air.
 
Ce bois de chauffage est acheté sur pied. Ils y vont le week-end en général et quand le temps est sec. Ils abattent environ 12 m par jour. Ce sont surtout des frênes, des charmes et des chênes qu’ils sélectionnent. Mais, attention, pas de saccages comme en forêt de Retz en ce moment où les associations de randonneurs s’insurgent contre les équipes qui font tomber les arbres les uns sur les autres et font des dégâts.
 undefined
Là, il coupe les petits branchages qui gênent pour l'abattage.
Mon fils Gabriel a fait ses études au lycée forestier de Crogny dans l’Aube et à participer à plusieurs stages à l’ONF. Il sait la façon de procéder. Il laisse les plus beaux arbres. Certains chênes et frênes ont 100 ans. Là, ce sont les arbres de 35 ans environ qui sont abattus.
 undefined
Pas de problèmes de débardages à grande échelle comme en forêt de Retz où les sentiers sont labourés et creusés d’ornières.
Après avoir été débités en bouts d’1 m, les bûches sont fendues en deux et mises en tas.
 undefined
 Parfois, c’est à la hache quand elles ne sont pas trop grosses.
 
Parfois, c’est grâce à une fendeuse fixée sur le tracteur.
 undefined
Daniel, mon mari maintient la bûche pour le travail de la fendeuse.
Ces tas ne seront chargés sur une remorque qu’après la moisson prochaine pour ne pas abîmer les champs cultivés.
 undefined
Les branches sont mises et tas sans obstruer les chemins. Elles finiront par pourrir tout doucement en formant de l’humus et dans 10 ans, le tout sera résorbé dans la terre. 
undefined
Souches et résidus occasionnés par la tronçeuse
Pas de feu qui stérilise le sol pour un moment. C’est la façon de procéder qui est la plus répandue en ce moment. 
undefined
Voilà un arbre qui sera sauvegardé; seules les jeunes pousses qui repartaient du pied ont été coupées pour permettre à l'arbre de grandir plus facilement.
D’ailleurs les propriétaires veillent au bon déroulement de l’abattage et se préoccupent de la pérennisation de leur capital forestier.
 undefined
Ce bois coupé est stocké dans notre terrain 
undefined
et plusieurs années après, il est coupé à la scie en morceaux de 33 cm et rentré dans le bûcher au sous-sol.
 
 

Partager cet article

Repost0

commentaires

daniel 16/09/2010 14:07



Tres beau site au passage!



daniel 16/09/2010 14:06



Bonjour  , suite au déces d'une grand-mère je dois faire couper 15 peupliers


menaçant , dans une propriété la région de Laon connais-tu quelqu'un, une entrepris susceptible de couper ces arbres?


 


Merci



clair de lune 14/05/2008 17:48

très interessant de voir les problèmes posés pr la coupe du bois surtout quand on n'y connais rien!merci

lorange-violette 01/04/2008 06:44

Bonjour, ma fille est venue avant-hier chez toi.  Je suis de nouveau
tombée par hasard chez toi, ai relu tes articles et j'ai trouvé ton
blog plein de choses enrissantes pour le coeur et l'esprit.  Je suis artiste peintre (d'ailleurs, j'aime beaucoup ta photo sur ton profil)  et
j'écris également et si tu as envie de venir boire un café, ce sera
avec plaisir que je t'en offrirai un. Cordialement, l'Orange.

sonja 07/03/2008 09:43

Voilà que je viens d'apprendre de petits choses sur la coupe.J'aime le parfum du bois lorsqu'il se fait couper. Puis celui qu'il dégage lorsqu'il est dans la cheminée.Tes deux travailleurs doivent effectivement beaucoup aimer puisqu'il s'y prêtent avec plaisir si régulièrement.Et la photographe les suit ?J'aime bien ces photos

sachot 26/02/2008 21:56

bonsoirc'est un beau reportage que tu nous offres ici, c'est très complet, et c'est évident que ça coute moins cher que de l'acheter tout fait et c'est un plaisir de le faire à condition d'avoir le temps.bonne soirée et bisesdoque

Clo 26/02/2008 12:01

Tu parles d' un boulot !!!!!!! Bon hiver au coin du feu.... :0010:

nounn 26/02/2008 11:57

Ho lala que c’est compliqué pour cette mygale hi hi. Je vais essayer.  Ben tu n’as pas deviné ? Je travaillais à 1236m sous terre. Alors ?  Jetait mineur de font jusqu’en 94. Puis, je me suis converti comme électricien, toujours au fond du trou jusqu’en 2004. Le travail était tout aussi dur et encore plus de responsabilités.  Le bois ? Nous les posions pour renforcer les parements. L’odeur du bois au fond me faisait du bien. Pour ça que j’aime la foret aujourd’hui. Dans beaucoup d’autre galerie nous utilisions des cadres en fer (cintres) très lourds. Ils se tordaient comme de la paille sous la pression, en quelques jours seulement. Le sapin lui, craquait sous la pression. Cela pouvait dire, attention les gars il y a danger. Il y avait aussi les souris qui prenaient la fuite. Fallait les suivre… Peut-être qu’un jour je parlerais d’un jour qui marquera ma vie entière. Un coup de grisous. A tomber sur le cul lol. J’avais seulement 18 ans. Une époque ou les psychiatres ne s’occupaient pas de nous. Normal, nous étions des hommes, pur et dur. Et pourtant j’en n’ai pleuré… Désolé si je n’écrit pas aussi bien que toi mais je sais que tu n’y tiendras pas compte hi hi.Merci pour ton amitié. Big bisous.

agathe 26/02/2008 09:37

bonjour Alrishaintéresant ton reportage, je connais assez bien, puisque nous habitons dans les bois, et tout cela je le vis, cette année par contre ,dans les coupes  les bucherons ont abattu les gros arbres mais ils ont fait du sale travail, ils ont gardé que les gros troncs et le reste , tout le reste est resté sur place, j'ose espérer qu'ils vont revenir , mais cela fait un certain que tout est dans cet état . . ce serait dommage de laisser la forêt dans un aussi piteux état belle journée je t'embrasse

Nanou 26/02/2008 09:27

Beau reportage pour une activité qui remonte à très loin (sans tronconneuses). Ce sont quand même des propriétaires qui laissent couper leur bois?

oursonne libre 26/02/2008 05:42

tiens il sera tant plus tard que mon jules s'occupe du bois au fond de la maisonbises

francoise oleron 26/02/2008 05:23

Bisous et bonne journée de mardifrançoise

Cielétoilé 25/02/2008 23:12

C'est du boulot je suis impressionnée dis doncbisous ma belle

Kate 25/02/2008 23:08

Que de travail ! merci pour tes explications ! bizz

cadichon001 25/02/2008 23:03

Très omplet tout cela bravo pour le temps passé, digne d'intérêt merci ...

kty 25/02/2008 22:39

LE chauffage au bois, c'est la nouvelle mode ca.

siratus 25/02/2008 22:38

Quel beau et intéressant reportage, Alrisha !C'est un sacré boulot ! et super bien fait, dans les règles de l'art.Gros bisous  :0010:(je vote;;;)

Muad' Dib :0085: 25/02/2008 22:23

Coucou Alrisha, ton petit reportage est vraiment très intéressant, surtout que pour ma part, je n'ai pas de cheminée ...
Gros bisous et belle soirée au coin du feu,

lilounette 25/02/2008 22:18

Un sacré travail , de sacrés efforts, du courage , ne pas compter ses heures ... beaucoup à dire , et oti de belles photos Bisous

Noisette 25/02/2008 21:47

Bonjour
Que dire de plus j'ai lu les commentaires tout a été dit, tu as des hommes bien courageux et tes photos sont superbes merci
bisous

Présentation

  • : Les yeux de ma vie
  • Les yeux de ma vie
  • : Depuis le 10 juin 2007, émotions photographiques perçues dans mon Sud Picardie natal: faune, flore, macrophotos, paysages de l'Aisne. Reportages évènementiels, associatifs, expos photos. Voyages, tourisme, Régions de France. L'insolite au passage et créations pour le plaisir! Humour, poésie, musique, ...
  • Contact

Profil

  • Alrisha
  • A la retraite depuis peu, passionnée de photos: nature, reportages, voyages. Bienvenue dans mon quotidien rythmé par ce que voient "LES YEUX DE MA VIE"! Amis visiteurs, laissez une trace de votre passage, pour un lien à venir!
  • A la retraite depuis peu, passionnée de photos: nature, reportages, voyages. Bienvenue dans mon quotidien rythmé par ce que voient "LES YEUX DE MA VIE"! Amis visiteurs, laissez une trace de votre passage, pour un lien à venir!

Mon blog chez EKLABLOG

Dorénavant, suivez-moi, aussi, sur EKLABLOG en cliquant sur l'adresse ci-dessous:

http://les-yeux-de-ma-vie.eklablog.com/

 

ekla 

Rechercher

La Croiseraie

 

Voilà, notre Gîte Rural 3 épis "LA CROISERAIE" est ouvert !

Réservations et renseignements

 

Notre gîte La Croiseraie    et    ICI (site perso)

 

façade nom 9256   baignoire-balneo-0580-rec

papillon 036

Traduction

English

Vidéo séjour Afrique du Sud

Séjour fin novembre début décembre 2019

 

Lien vers la vidéo

 

https://youtu.be/qzpD4mkoYXY

Solidarité

 

 

Sorties-Expositions

 

 

L'association GRAND ANGLE dont je fais partie.

 

(co-fondatrice depuis fin 2007)

 

 

 

Aisne-gastronomie

Confitures artisanales à CROUY (02)

jardins-de-marie1.jpg

 

Safran français à

CHEZY-SUR-MARNE (02)

 

safran-francais.jpg

Recettes à Soissons (02)

750-grammes.jpg