Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 octobre 2015 1 19 /10 /octobre /2015 23:02

 

Dans la région fort boisée, avec la forêt de Retz autour de Villers-Cotterêts (02) et la forêt de Compiègne (60), les hardes de cerfs et biches sont nombreuses.

C'est une curiosité d'entendre les cerfs bramer.

 

En compagnies de photographes de l'association mais aussi d'autres amateurs, nous avons observé ces animaux sur plusieurs débuts de soirée de 18h à plus de 20h.

 

C'est dans un espace de prairies aux abords de la forêt de Pierrefonds que nous avons eu la chance de voir ces bêtes arriver.

Elles sont à 300m environ.

Elles sont à 300m environ.

 

ATTENTION, ce sont des bêtes sauvages et non des animaux d'élevage.

 

Elles arrivent par un endroit boisé tout proche des maisons et pénètrent (on ne sait trop comment) dans l'une ou l'autre des pâtures.

 

C'est le grand RDV des gens de la région.

 

Nous sommes avec nos trépieds sur le bord d'une petite route juste derrière une clôture.

Un jeune cerf est en compagnie de quelques biches.

Un jeune cerf est en compagnie de quelques biches.

Toutefois, ce jeune cerf est aux aguets et se retourne.

Toutefois, ce jeune cerf est aux aguets et se retourne.

 

Et oui, il a raison de se méfier !

Voilà un gros cerf de 12 cors qui s'approche.

Une belle bête fort majestueuse.

Une belle bête fort majestueuse.

Il s'approche des biches.

Il s'approche des biches.

 

Le jeune cerf a fait un large détour et se sauve à la vue de son aîné.

Le gros cerf a le dessus et fait sa loi. Le jeune se sauve: il est tout flou.

Le gros cerf a le dessus et fait sa loi. Le jeune se sauve: il est tout flou.

Là, le gros cerf affole une biche qui se sauve, elle aussi, à toute vitesse.

Là, le gros cerf affole une biche qui se sauve, elle aussi, à toute vitesse.

 

MADAME la biche n'a sans doute pas envie de répondre aux avances du gros cerf car la voilà qui se sauve et arrive à franchir la clôture.

 

 

La biche saute la clôture.

La biche saute la clôture.

La voilà de l'autre côté alors qu'une autre est restée derrière la clôture. On dirait son petit.

La voilà de l'autre côté alors qu'une autre est restée derrière la clôture. On dirait son petit.

 

Le cerf a bramé de nombreuses fois.

C'est impressionnant de l'entendre.

 

 

Le voilà en train de bramer.

Le voilà en train de bramer.

 

Au début des photos, il était vers 19h puis, la nuit est descendue.

Il fut très difficile de prendre des photos nettes.

 

La prochaine fois, je vous montre d'autres moments pris deux jours plus tard.

Il y aura trois séries d'article pour couvrir tous les instants privilégiés perçus.

 

Excusez les photos pas très nettes !

Nous étions à plus de 300m.

 

 

Partager cet article

Repost0
30 août 2015 7 30 /08 /août /2015 23:02

 

Lors du Festival de l'Oiseau 2015, au Crotoy (80), les photos du concours russe de l'édition 2014 m'ont beaucoup plu. Elles étaient présentées, pour la première fois en France. Sous la GLOBAL ARCTIC AWARDS, elles mettent en valeur les particularités de l'Arctique.

 

 

Rencontres de la photo nature au Crotoy (80): (4/4)
Rencontres de la photo nature au Crotoy (80): (4/4)

Regardez la beauté de ces oiseaux !

Macareux au plus près.

Macareux au plus près.

Comment ne pas tomber sous le charme de cette scène entre mère et fille !

L'ourson chatouille sa mère.

L'ourson chatouille sa mère.

Il a sans doute fallu des heures d'attente pour pouvoir capturer un tel moment intime entre ces deux ours.

Le froid extrême ne devait pas arranger la prise de vue.

Moment d'intimité sur fond de ciel en feu: SUBLIME !

Moment d'intimité sur fond de ciel en feu: SUBLIME !

Il y avait bien d'autres clichés captivants. Je ne pouvais tous les prendre.

Si, un jour, vous voyez une pub de cette expo près de chez vous, je vous conseille d'aller la voir si vous aimez être au contact des animaux sauvages de l'Arctique.

 

 

Partager cet article

Repost0
18 août 2015 2 18 /08 /août /2015 23:02

Dans le cadre du Festival de l'Oiseau et de la Nature, l'expo 2015 dans le parc d'Emonville d'Abbeville (80) présentait 34 régions appelées "hot spots" (points chauds) où se rencontre la plus grande partie de la biodiversité mondiale et où cette dernière est particulièrement menacée par les activités humaines.

 

Cette exposition est le fruit d'une collaboration avec le magazine "Terre Sauvage" et la "Nature Picture Library", la "Ligue pour la protection des oiseaux" et le "fonds de partenariat pour les écosystèmes critiques" (CEPF).

 

Je ne vous montre que quelques "coups de coeur" bien ciblés.

 

Tout d'abord, en Péninsule indo-birmane, j'ai trouvé cette panthère nébuleuse des plus félines et inquiétantes.

 

 

Premier regard sur l'affiche.

Premier regard sur l'affiche.

 

Surtout n'oubliez pas qu'il est possible de cliquer sur les photos pour les voir en grand et mieux lire les explixations comme ci-dessous !!!!!

Un zoom pour mieux comprendre la diversité rencontrée dans cette région.

Un zoom pour mieux comprendre la diversité rencontrée dans cette région.

La proie ne doit pas être loin.

La proie ne doit pas être loin.

En Andes tropicales, le colibri porte-épée est un des oiseaux qu'il doit être agréable de photographier. Là, il est en pleine action de butinage sur une fleur de la passion.

L'une des 1700 espèces d'oiseaux rencontrées dans ces régions du Pérou ou de Bolivie.

L'une des 1700 espèces d'oiseaux rencontrées dans ces régions du Pérou ou de Bolivie.

Création de nouvelles aires protégées.

Création de nouvelles aires protégées.

Quelle beauté !

Quelle beauté !

Là, j'ai privilégié la photo en elle-même.

Des jaguars face à face.

A la fois l'élégance des félins et le côté sauvage, féroce de ces animaux.

Comme j'aimerais être à la place de ces photographes animaliers !

Comme j'aimerais être à la place de ces photographes animaliers !

En Afrique orientale et Arabie, grosse déforestation et consommation croissante de viande de brousse menacent la biodiversité.

 

Gorilles de montagne de moins en moins nombreux.

Gorilles de montagne de moins en moins nombreux.

Ce sont des pays où j'aimerais pouvoir aller en safari.

Ce sont des pays où j'aimerais pouvoir aller en safari.

Echanges vocaux entre ces deux gorilles.

Echanges vocaux entre ces deux gorilles.

Ce même jour, ce 1er mai 2015, avant de m'arrêter dans ce parc d'Emonville à Abbeville, et rentrer à la maison ensuite, après un casse-croûte auprès de la voiture, j'étais allée en début de matinée voir la grande rencontre de la photo nature au Crotoy.

Ce sera mon prochain article sur les coups de coeur rencontrés sous chapiteaux à l'entrée de la ville.

 

 

Partager cet article

Repost0
14 mai 2015 4 14 /05 /mai /2015 23:02

 

Déjà lors d'une randonnée de bon matin, dans le domaine du Marquenterre, quelques mouflons se sont montrés au détour d'un chemin.

Très vite, ils se sont sauvés à notre approche.

Plus tard, dans la journée, dans le parc du Marquenterre,, j'ai pu en photographier d'autres très paisibles en train de brouter.

 

"Le Mouflon de corse a été introduit dans le massif dunaire du Marquenterre dans les années 80, pour ses qualités d’herbivore (le Lapin de garennes ayant été décimé à 90% sur le territoire français à cause de la myxomatose). Plus de 250 individus en liberté (limités par un plan de chasse) occupent cet espace.

Les mouflons sont visibles dans la partie maritime de la Réserve Naturelle de la Baie de Somme et à l’entrée du Parc du Marquenterre. Ils font souvent preuves de curiosité auprès des visiteurs… à juste titre !"

(renseignements pris sur le site MARQUENTERRENATURE.

 

 

Partager cet article

Repost0
12 mai 2015 2 12 /05 /mai /2015 23:02

 

Alors que nous étions en randonnée "à l'écoute des oiseaux" avec notre guide dans le domaine du Marquenterre (80), nous avons dérangé une famille de sangliers. Il faut signaler que ceux-ci se sentent rassurés des chasseurs sur ce grand espace protégé.

 

 

Famille sangliers prenant peur.

Famille sangliers prenant peur.

Sangliers dérangés

 

De nombreux marcassins se sont sauvés derrière leur père et leur mère.

Un réel moment d'émotion pour nous tous !

 

PS: J'essaie une nouvelle façon de présenter mes articles. Toutefois, je n'arrive pas à mettre mes photos en plus grand format.

 

Là, ce sont les mêmes photos, mais avec un lien sur Internet.

J'aurais aimé le premier procédé avec les photos prises sur mon disque dur mais un plus grand format. Si quelqu'un pouvait me dire comment faire ?

 

 

Partager cet article

Repost0
6 mai 2015 3 06 /05 /mai /2015 23:02

 

Cette oie de Toulouse a pour ancêtre l'oie sauvage (oie cendrée). On dit qu'elle a un caractère placide. Heureusement car j'ai toujours eu peur des oies. Lointains souvenirs d'enfance, me faisant pourchasser par des jars dans la cour de la ferme en rentrant de l'école.

Petite gymnastique pour se dégourdir les ailes.

Les petits n'étaient pas loin.

 

 

C'est une visite à la Maison de l'Oiseau en Baie de Somme qui m'a permis d'approcher cette sylpathique famille de volatiles.

 

 

Partager cet article

Repost0
24 mars 2015 2 24 /03 /mars /2015 00:02

 

Juste devant l'entrée de notre petite église, couché sur une motte de terre, le chat d'un voisin se chauffe au soleil. Peu craintif, il s'est laissé prendre en photos.

 

 

Ce petit partage d'une fin de balade pour vous souhaiter un

BON MARDI.

 

 

 

Partager cet article

Repost0
16 mars 2015 1 16 /03 /mars /2015 00:02

 

Ce jeudi 12 mars, il faisait beau, alors balade de 3h, seule en pleine nature, loin de tout. En fin de parcours; alors que je cadrais dans le viseur des oiseaux dans des ronces, j'ai aperçu le dos d'un animal en train d'avancer.

Aussitôt, ce fut ma priorité dans l'objectif et j'aperçois bien au loin un chevreuil à l'orée du bois à l'autre bout du champ.

Quelle joie ! Car lors de mes balades au bord des champs et des bois, c'est très rare que je voie du gibier. En regardant mieux, ce sont deux chevreuils qui sont en train de brouter.

Et un troisième se met à bouger.

J'ai recadré exprès pour vous les montrer en plus gros plan.

Au bout d'un moment, après avoir cliqué et recliqué, je décide de m'avancer sur le bord du champ pour les photographier de plus près. On voit les bois avec du velours dessus.

Mais voilà que deux d'entre eux m'aperçoivent et se sauvent dans le bois. Il reste le dernier qui me paraît le plus gros.

C'est aussi un mâle avec des bois. Il m'a aperçue et se met à courir vers la gauche, là où se trouvaient les deux autres auparavant.

Le voilà faisant des bonds.

Il va rentrer au même endroit que les deux autres. On voit bien la coulée faite à travers les fourrés.

Je suis rentrée vraiment contente de ma balade. J'espère que vous avez apprécié cette approche d'animaux sauvages !

 

Bon lundi à vous tous !

 

 

Partager cet article

Repost0
20 août 2014 3 20 /08 /août /2014 23:00

Première fois que je rencontre des chevaux de Henson au Marquenterre. D'abord sur les bords d'une étendue d'eau,

chevaux-Marquenterre-1862.jpg

 

chevaux-Marquenterre-1861.jpg

 

chevaux-Marquenterre-1860.jpg

 

chevaux-Marquenterre-1863.jpg

 

ils se sont ensuite sauvés au galop au loin pour disparaître dans les bois.

chevaux-Marquenterre-1873.jpg

 

chevaux-Marquenterre-1874.jpg

 

Bien sûr, ces chevaux sont nombreux dans la région, (j'ai même fait une randonnée, il y a deux ans, sur l'un d'entre eux) mais dans le parc du Marquenterre, je n'en avais jamais vus.

 

Superbes macros la prochaine fois ! Toujours au Marquenterre !

 

marguerittes009

Partager cet article

Repost0
4 août 2014 1 04 /08 /août /2014 23:00

Quelques instants privilégiés pendant lesquels j'ai pu observer ce paon tout à loisir. J'étais seule à cet endroit des Grands parterres au château de Chantilly.

 

Il est arrivé tranquillement sans s'occuper de moi.

paon-6411.jpg

Il venait des Grands parterres pour se diriger vers les bords du Grand Canal.

paon-8083.jpg

Il avance à grands pas et son cou s'allonge.

paon-8085.jpg

Le voilà tout près des grands arbres.

paon-8087.jpg

Là, j'ai attendu que son corps soit bien mis en évidence sur le fond assez foncé du tronc d'arbre.

paon-8092.jpg

Il redresse bien sa tête.

paon-8093.jpg

Le voilà sur les berges du canal.

paon-8096.jpg

Il s'est mis à chercher un peu de nourriture dans l'herbe.

paon-8097.jpg

Zoom et dernier regard vers ce bel oiseau qui s'en va tout en élégance.

paon-8098.jpg

 

Quelle grâce quand même !

marguerittes009

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Les yeux de ma vie
  • Les yeux de ma vie
  • : Depuis le 10 juin 2007, émotions photographiques perçues dans mon Sud Picardie natal: faune, flore, macrophotos, paysages de l'Aisne. Reportages évènementiels, associatifs, expos photos. Voyages, tourisme, Régions de France. L'insolite au passage et créations pour le plaisir! Humour, poésie, musique, ...
  • Contact

Profil

  • Alrisha
  • A la retraite depuis peu, passionnée de photos: nature, reportages, voyages. Bienvenue dans mon quotidien rythmé par ce que voient "LES YEUX DE MA VIE"! Amis visiteurs, laissez une trace de votre passage, pour un lien à venir!
  • A la retraite depuis peu, passionnée de photos: nature, reportages, voyages. Bienvenue dans mon quotidien rythmé par ce que voient "LES YEUX DE MA VIE"! Amis visiteurs, laissez une trace de votre passage, pour un lien à venir!

Mon blog chez EKLABLOG

Dorénavant, suivez-moi, aussi, sur EKLABLOG en cliquant sur l'adresse ci-dessous:

http://les-yeux-de-ma-vie.eklablog.com/

 

ekla 

Rechercher

La Croiseraie

 

Voilà, notre Gîte Rural 3 épis "LA CROISERAIE" est ouvert !

Réservations et renseignements

 

Notre gîte La Croiseraie    et    ICI (site perso)

 

façade nom 9256   baignoire-balneo-0580-rec

papillon 036

Traduction

English

Vidéo séjour Afrique du Sud

Séjour fin novembre début décembre 2019

 

Lien vers la vidéo

 

https://youtu.be/qzpD4mkoYXY

Solidarité

 

 

Sorties-Expositions

 

 

L'association GRAND ANGLE dont je fais partie.

 

(co-fondatrice depuis fin 2007)

 

 

 

Aisne-gastronomie

Confitures artisanales à CROUY (02)

jardins-de-marie1.jpg

 

Safran français à

CHEZY-SUR-MARNE (02)

 

safran-francais.jpg

Recettes à Soissons (02)

750-grammes.jpg