Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 octobre 2007 1 29 /10 /octobre /2007 06:30

image hébergée par photomaniak.com

image hébergée par photomaniak.com

A Cannes, cet hôtel a attiré mon regard par ses formes.
Beaucoup d'originalité !

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.

Partager cet article

Repost0
25 octobre 2007 4 25 /10 /octobre /2007 16:27
Gustave COURBET (1819-1877)
 
Depuis le 13 octobre 2007 et jusqu’au 28 janvier 2008, on peut visiter l’exposition « GUSTAVE COURBET » aux Galeries nationales du Grand Palais à Paris.
 image-35048466-144-108-Courbet-d--sesp--r--.jpg
Courbet aime faire des autoportraits. Le voici à l'âge de 24 ans environ en train de jouer au désespéré. Quel regard !
Ce beau garçon, (« Le Désespéré » (1843-1845), huile sur toile 45 x 54 cm) préférant la peinture aux études de droit, va devenir, au fil d’une carrière tumultueuse, l’artiste le plus admiré mais aussi le plus critiqué du XIX è siècle.
 
Né à Ornans en Franche-Comté, Gustave Courbet, de famille assez aisée, est le seul garçon de la famille. Il prendra souvent ses quatre sœurs comme modèles. En arrivant à Paris en 1839, beaucoup de sources d’inspiration s’offrent à lui: outre les peintres de son époque, il voit au Louvre les tableaux des grands maîtres anciens. Il va aborder tous les genres de peinture (portraits, autoportraits, paysages, nus, …) et célébrer la nature telle qu’elle est.
courbet2.jpg
Sur ce détail de "l'Atelier du peintre", Courbet s'est représenté en train de peindre un paysage de Franche Comté, aux côtés d'une femme nue, qui symbolise peut-être la Peinture, ou la muse qui l'inspire.
A la fin des années 1840, il se met à peindre des scènes de la vie courante sur de très grands formats comme « l’Enterrement à Ornans ». Le public est choqué car, traditionnellement ce type de tableau avec beaucoup de public, est réservé aux sujets « nobles » tirés d’évènements historiques ou religieux. Ce sera le premier scandale : des gens du peuple traités comme de nobles héros
Peu de temps après, alors que Napoléon III vient de proclamer le Second Empire, Courbet, en fervent républicain, peint les « Baigneuses » : des nus féminins avec tous leurs défauts (bourrelets, cellulite, vergetures, …) ce qui suscite la colère de l’empereur. CE N’EST PAS, PICTURALEMENT CORRECT ! L’impératrice Eugénie qualifia cette baigneuse de « grosse percheronne ».
courbet-baigneuses.jpg
Son tableau « l’Origine du monde » qui n’est autre qu’un gros plan sur un sexe féminin, a choqué à l’époque par la puissance sensuelle de cette toile qui est conservée au musée d’Orsay.
 
Parmi les scènes de la vie courante, j’aime particulièrement son  célèbre tableau 
« Les cribleuses de blé » (1854) 
exposé actuellement au Musée des Beaux Arts à
Nantes : huile sur toile H 131 cm L 167 cm.  
Arrière petite fille, petite fille et fille de paysans (cultivateurs, agriculteurs ou exploitants agricoles comme on dit maintenant), tous les tableaux ou photos anciennes retraçant la vie paysanne d’autrefois ou même du milieu du siècle dernier me « parlent » et m’intéressent. Là, c’est une partie de la récolte du blé qui est mise en relief.
 
Au milieu du XIX è siècle, la culture est largement prédominante dans l’économie rurale du Doubs. La récolte du froment répond à la demande grandissante des villes qu’il faut approvisionner en blé.
 
A l’époque de Courbet, le blé, une fois moissonné, est battu pour séparer le grain de la paille, puis criblé pour éliminer toutes les impuretés. Cela fait partie du travail des paysans qu’aimait bien représenter Courbet. Il peint les Cribleuses en Franche-Comté durant l’hiver 1853-1854, en prenant pour modèle deux de ses sœurs, Zoé et Juliette.
 cri-courbet-001z-z.jpg
I.)               On voit Juliette, à moitié endormie sur les sacs ; elle trie à la main les grains. A ce rythme là, elle n’est pas très efficace.
II.)            Zoé est représentée sur la figure centrale du tableau. C’est la seule tache de couleur vive. Sa taille est démesurée par rapport aux autres personnages. Le mouvement sinueux du tamis et de son corps donne de la profondeur à l’espace.
III.)        On suppose que le petit garçon, à droite, est Désiré Binet, le fils de Courbet.
IV.)         Les grains tombent sur le drap qu’il suffira de replier pour tout récolter. Cette tache blanche, fait ressortir le rouge de la robe de Zoé.
V.)            Le tamis est aussi appelé « crible ».
VI.)         On appelle cet appareil un « tarare ». Il permet de séparer mécaniquement par ventilation les grains de blé de leurs enveloppes. 

Je me souviens de mon grand-père devant cette machine. C’était lui qui s’en occupait. Elle était plus récente et fonctionnait grâce à l’électricité. Elle faisait un bruit infernal. Mon grand-père est devenu pratiquement sourd en vieillissant, à cause de cette machine. En plus, elle dégageait une poussière monstre, ce qui n’a pas arrangé ses poumons, en plus du tabac qu’il fumait.
 
 
 
Mais même si Courbet choque, la qualité de sa peinture n’est jamais remise en cause. Il aime entretenir sa célébrité. En 1855, lors de l’exposition universelle, nouveau scandale. Le jury refuse ses tableaux trop grands pour être accrochés. Courbet décide alors, de construire un hangar pour lui tout seul à l’extérieur de l’exposition. S’y trouve son célèbre tableau « l’Atelier du peintre » où il fait figurer les gens qu’il aime bien mais aussi ceux qu’il déteste comme l’empereur Napoléon III représenté sous les traits d’un braconnier.
 image-35101584-192-144-ornans.jpg
Dans cet "Atelier du peintre", le braconnier se situe à gauche. J'ai agrandi la photo mais les pixels ne sont pas assez importants et ça reste flou.
Peu à peu malgré encore de grandes critiques, Courbet s’impose comme le grand peintre français de son époque. Napoléon III moins virulent, veut le décorer de la légion d’honneur mais Courbet refuse. S’affirmant encore plus comme réactionnaire, quand la Troisième République est proclamée, il participe à l’insurrection de la Commune. Ayant encouragé  la destruction de la colonne Vendôme (qui célébrait les guerres napoléoniennes), il est enfermé dans la prison de Sainte Pélagie. Comme il ne peut pas payer le remboursement du prix de la colonne, il s’exile en Suisse de peur d’être jeté à nouveau en prison. C’est là qu’il meurt, malade et couvert de dettes en 1877. 

Ce géant de la peinture du XIX è siècle a donné, 
en peinture, 
une magnifique leçon de liberté 
à tous les artistes qui l’ont suivi.
 

Partager cet article

Repost0
10 octobre 2007 3 10 /10 /octobre /2007 23:38

"L'homme au mouton", sculpture de Picasso (1944) qui en fit don à Vallauris.

DSC-9676-rec-1.jpg

Bronze
Place du Marché

Réalisée à Paris dans l’atelier des Grands-Augustins, cette sculpture est tirée en plusieurs exemplaires. L’un d’entre eux est donné à la ville de Vallauris, un second est conservé au musée Picasso à Paris et un troisième au musée de Philadelphie. L’Homme au mouton occupe une place à part dans l’œuvre sculptée de l’artiste, qui ne recense que peu de personnages masculins et encore moins d’évocations de thèmes religieux, comme ici le Bon Berger. Pour Pablo Picasso cependant « Ce n’est pas du tout religieux. L’homme pourrait porter un porc au lieu d’un mouton. Il n’y a pas de symbolisme là-dedans ».

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.

Partager cet article

Repost0
3 octobre 2007 3 03 /10 /octobre /2007 19:00

En centre-ville de Mandelieu, une façade a été peinte imitant un ancien relais de poste. Un panneau apostrophe le passant en posant des questions sur la scène représentée notamment le nombre de volets et de fenêtres existant réellement.

DSC-9510-rec.jpg

DSC-9511-rec.jpg

DSC-9513-rec.jpg

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.

Partager cet article

Repost0
21 septembre 2007 5 21 /09 /septembre /2007 23:10

Dans les ruelles de la vieille ville

à LOCHES en Indre-et-Loire (37)

image hébergée par photomaniak.com

Antiquités

 

image hébergée par photomaniak.com

Marchand de chaussures

 

image hébergée par photomaniak.com

Boutique de cadeaux

image hébergée par photomaniak.com 
Horloger-bijoutier

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.

Partager cet article

Repost0
20 septembre 2007 4 20 /09 /septembre /2007 15:22

Dans le parc du château de Valençay

en Indre (36)

image hébergée par photomaniak.com
Diane chasseresse

image hébergée par photomaniak.com
Beauté féminine

image hébergée par photomaniak.com
Angelots s'aspergeant

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.

Partager cet article

Repost0
11 septembre 2007 2 11 /09 /septembre /2007 22:44

Est-ce parce que j'étais en série A4 au lycée, c'est-à-dire l'étude de TEXTES ANCIENS, mais j'aime tout particulièrement l'ART GREC ancien.

Je possède toute une collection d'assiettes, lampes à huile, vases et autres poteries, achetées sur les brocantes. C'est une vraie passion. J'en ai dans 3 vitrines différentes.

Je vous présente trois assiettes posées sur mon meuble de salle à manger. 
L'une avec des animaux de légendes, une autre (personnages à fond blanc) représentant "APOLLON" jouant de la harpe et la troisième (personnages à fond noir) avec BACCHUS, le Dieu du vin.

C'est Muad' Dib
qui en présente aussi sur son blog, qui m'a donné l'idée de les mettre en ligne.

DSC-8947-rec.jpg

DSC-8941-rec.jpg

DSC-8945-rec.jpg


www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.

Partager cet article

Repost0
16 août 2007 4 16 /08 /août /2007 14:55

image hébergée par photomaniak.com
"Liseuse"

PICASSO
 
Pablo Ruiz Picasso, né le 25 octobre 1881 à Malaga, commence à peindre à l’âge de 8 ans.
 
En 1900, il participe à l’exposition universelle à Paris avec « Derniers instants ». Il découvre les toiles de Cézanne, Toulouse-Lautrec, Degas.
Il prend son nom « PICASSO » en 1901.
 
PERIODE BLEUE
De 1901 à 1904, c’est la période BLEUE où cette teinte prédomine dans ses tableaux. Il évolue vers des préoccupations plus sociales en peignant des mendiants, des filles de rues, des alcooliques, des vieillards, des mères et l’enfant. La couleur bleue est non seulement rattachée à la tristesse, au deuil et à la souffrance mais aussi aux ambiances érotiques.
 
PERIODE ROSE
De 1904 à 1906, c’est la période ROSE. Il s’installe à Paris et fait la connaissance de sa 1ère compagne, Fernande Olivier. Les thèmes abordés représentent la joie, la quiétude. Il fait aussi référence au cirque.
 
Pendant la 1ère guerre mondiale, il séjourne à Rome avec Jean Cocteau. Il rencontre Strvinsky et la danseuse Olga Khokhlova qui devient sa femme. Il peint son fils Paul en Pierrot en 1925.
 
SURREALISME
En 1925, sa peinture devient très violente, avec des créatures difformes et convulsives : « Femme dans son fauteuil » (1926) ou « Baigneuse assise » (1930), …….
 
GUERNICA ET PACIFISME
A la suite du bombardement, le 26 avril 1937, de Guernica pendant la guerre civile espagnole, Picasso réalise, à la demande de l’Etat espagnol, l’une de ses œuvres les plus célèbres : « Guernica ». Elle symbolise toute l’horreur de la guerre et la colère ressentie par Picasso à la mort de nombreuses victimes innocentes, causée par le bombardement des avions nazis, à la demande de Franco.
 
Il peint la célèbre « Colombe de la Paix » (1949) à l’occasion de son adhésion au Conseil Mondial de la Paix. image hébergée par photomaniak.com
 
Son célèbre « Mousquetaire et nu assis » vient d’être vendu aux enchères 9,954 millions d’euros le 18 juin 2007.
 
PERIODE DE VALLAURIS
En été 1946, Picasso visite Vallauris et se rend chez Georges et Suzanne Ramié. C’est là, que débute une période intense de productions de céramiques, estimée à peu près à 4 500 pièces. Il s’installe à Vallauris en 1948 avec Françoise Gilet.
 
Picasso meurt le 8 avril 1973. Sa tombe se trouve dans le parc du château de Vauvenargues dans les Bouches-du-Rhône.
 
 DSC-7258-rec.jpg
 
 

"La casserole émaillée": nature morte (1945) huile sur toile exposée au Centre Georges Pompidou.
Le tableau ci-dessus est une reproduction que j'ai accroché dans la chambre d'amis.

Partager cet article

Repost0
7 août 2007 2 07 /08 /août /2007 09:02

"La Mère et l'Enfant"

Ce thème a fait et continue de faire le bonheur de nombreuses générations de sociologues, psychologues et anthropologues.

Ici, pas de débat sur le LIEN MATERNEL, pas de revendications de la femme exposés,

juste le représentation de la MERE ET L'ENFANT dans l'art, spécifiquement peinture et sculpture.

Photos de quelques objets que je possède, qui m'ont plu et attirée par leur originalité.

DSC-7393-rec.jpgQue ce soir sur cet onyx (15 cm) ou sur ce bronze (23 cm), les regards "Mère et Enfant" ou "Mère et Petit" se croisent intensément.

Sur ce cuivre (diam: 50 cm), le "refuge" au sein "du coeur et des bras".

DSC-7396-rec.jpgHuile sur toile (H: 70 cm; l: 50 cm) En quelques TRAITS, tout est dit.

Partager cet article

Repost0
1 août 2007 3 01 /08 /août /2007 10:25
MIRO (1893-1983)
 
Joan MIRO, peintre espagnol, né à Barcelone, en 1893, peint d’abord des natures mortes puis des paysages.
Il rencontre Picasso et découvre le cubisme. Il joue avec les formes, souvent très géométriques, superposées ou emmêlées, en utilisant des couleurs vives. Il fait aussi des collages.
Miro et son ami Artigas ont réalisé le « mur du Soleil » et le « mur de la Lune » qui sont devant la palais de l’UNESCO.
C’est un peintre surréaliste qui peint les choses comme il les voit dans sa tête et non telles qu’elles sont dans la réalité.
Il meurt en 1983 à l’âge de 90 ans. MIRO veut dire « je regarde » en espagnol.

  Les échelles en roue de feu traversent l’azur » (1953) : huile sur toile (116 x 89cm).
miro-joan-les-echelles-en-roue-de-feu-traversent-l-azur.jpg
 
Ici, Miro montre son monde pictural sous un angle très gai.
Dans la partie supérieure du tableau flottent les célèbres échelles d’évasion, symbole d’espoir. Un grand personnage gris, semblant essayer de les attraper, se trouve au centre. Deux énormes serres sont recourbées vers le haut. Le visage, de nature plutôt animale, se tourne vers la gauche, vers un autre personnage dont la tête se balance sur un bâton s’amincissant vers le haut. Scène joyeuse qui dénote le plaisir et le jeu.
 
Son tableau intitulé « LE COQ » vient d’être adjugé à 9,8 millions d’euros lundi 18 juin 2007 chez Christie’s à Londres. Un record mondial pour une œuvre de l’artiste catalan.

Tout comme Picasso (dont je publierai un article bientôt), MIRO est un peintre que j'affectionne. Pour moi, c'est un créateur de l'imaginaire. Ses créations démontrent un grand sens de l'observation qui laisse place à une interprétation bien personnelle et très attrayante.
 
Mon autre blog purement photos
en cliquant sur son nom.

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Les yeux de ma vie
  • Les yeux de ma vie
  • : Depuis le 10 juin 2007, émotions photographiques perçues dans mon Sud Picardie natal: faune, flore, macrophotos, paysages de l'Aisne. Reportages évènementiels, associatifs, expos photos. Voyages, tourisme, Régions de France. L'insolite au passage et créations pour le plaisir! Humour, poésie, musique, ...
  • Contact

Profil

  • Alrisha
  • A la retraite depuis peu, passionnée de photos: nature, reportages, voyages. Bienvenue dans mon quotidien rythmé par ce que voient "LES YEUX DE MA VIE"! Amis visiteurs, laissez une trace de votre passage, pour un lien à venir!
  • A la retraite depuis peu, passionnée de photos: nature, reportages, voyages. Bienvenue dans mon quotidien rythmé par ce que voient "LES YEUX DE MA VIE"! Amis visiteurs, laissez une trace de votre passage, pour un lien à venir!

Mon blog chez EKLABLOG

Dorénavant, suivez-moi, aussi, sur EKLABLOG en cliquant sur l'adresse ci-dessous:

http://les-yeux-de-ma-vie.eklablog.com/

 

ekla 

Rechercher

La Croiseraie

 

Voilà, notre Gîte Rural 3 épis "LA CROISERAIE" est ouvert !

Réservations et renseignements

 

Notre gîte La Croiseraie    et    ICI (site perso)

 

façade nom 9256   baignoire-balneo-0580-rec

papillon 036

Traduction

English

Vidéo séjour Afrique du Sud

Séjour fin novembre début décembre 2019

 

Lien vers la vidéo

 

https://youtu.be/qzpD4mkoYXY

Solidarité

 

 

Sorties-Expositions

 

 

L'association GRAND ANGLE dont je fais partie.

 

(co-fondatrice depuis fin 2007)

 

 

 

Aisne-gastronomie

Confitures artisanales à CROUY (02)

jardins-de-marie1.jpg

 

Safran français à

CHEZY-SUR-MARNE (02)

 

safran-francais.jpg

Recettes à Soissons (02)

750-grammes.jpg