Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 février 2008 4 14 /02 /février /2008 05:23
Je vois double
 undefined
En cette Saint Valentin, je vois double. Bientôt, nous entrons dans le signe des POISSONS qui est mon signe zodiacal mais aussi celui de mon mari. Un couple : alliance de « POISSONS » et « POISSONS » pour savourer ensemble et sans chichi ce 14 février ainsi que les autres jours de l’année d’ailleurs.
 
 undefined
Notre signe des Poissons :
Le Poisson est l'être le plus intuitif qui soit. Il pressent les évènements, les êtres dont il analyse rapidement le caractère, les intentions, et il se trompe rarement. Doté d'une imagination très féconde, il ira, parfois, au-delà du réel. Il manquera parfois de volonté et de fermeté car il nagera souvent entre deux ou plusieurs idées, sentiments, projets, d'où son caractère que l'on jugera versatile et changeant.
 
Mon signe chinois : le Tigre :
Dynamique et audacieux, votre instinct vous guide face aux obstacles. Votre témérité frise parfois l'inconscience, mais elle fait votre réputation. Vous aimez les enjeux pour le plaisir et le panache. Vous n'aimez pas les limites et les ordres qui entravent votre liberté. Profondément honnête avec les autres comme avec vous-même, vous désapprouvez toute compromission.
En Chine, le Tigre est un animal magique qui fait fuir les mauvais esprits.
 undefined
Photo prise au zoo d’Amnéville :
Pour faire plaisir à certains d’entre vous qui l’aviez remarquée sur mes trois panneaux d’expo. D’ailleurs, pas mal d’élèves s’étaient accroupis pour la voir de plus près dans le bas du panneau d’affichage .
 
Son signe chinois : le Rat :
Autonome et secret, vous savez vous faufiler dans la vie en évitant habilement les obstacles. Vous n'hésitez pas à sortir des sentiers battus pour atteindre vos objectifs. Si vous n'aimez pas la foule, vous savez vous montrer charmeur et séduire les autres lorsque la situation le demande. Vous êtes écouté par vos proches qui apprécient votre conseil.
En Chine, le rat est réputé pour porter bonheur à son entourage
 undefined
Et, pour mettre un peu de dynamisme en cette journée, je vous propose ci-dessous la chanson « DOUBLE, JE » de Christophe Willem ; une des chansons phare en ce moment et que j’aime beaucoup.

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.


Votez pour mon site n° 154 ( 10/10 je l'espère) en mettant une note sous mon nom "LES YEUX DE MA VIE"
cliquez      ICI   

Partager cet article

Repost0
14 décembre 2007 5 14 /12 /décembre /2007 12:07
Histoire à méditer
( envoyée par mail par MARTIAL, l’un de mes beaux-frères ).
 
Dans un magasin je me suis retrouvée dans l'allée des jouets.
   Du coin de l'oeil, j'ai remarqué un petit garçon d'environ 5 ans, qui tenait une jolie poupée contre lui.
   Il n'arrêtait pas de lui caresser les cheveux et de la serrer doucement contre lui.
   Je me demandais à qui était destinée la poupée. 
   Puis, le petit garçon se retourna vers la dame près de lui :
   «  Ma tante, es-tu certaine que je n'ai pas assez de sous ? »  
   La dame lui répondit avec un peu d'impatience : 
   « Tu sais que tu n'as pas assez de sous pour l'acheter. »  
  Puis sa tante lui demanda de rester làet de l'attendre quelques minutes, puis elle partit rapidement.  
Le petit garçon tenait toujours la poupée dans ses mains. 
   Finalement, je me suis dirigée vers lui et lui ai demandé à qui il voulait donner la poupée.
 « C'est la poupée que ma petite soeur désirait plus que tout pour Noël, elle était sûre que le Père Noël la lui apporterait. »
 Je lui dis alors qu'il allait peut-être lui apporter, il me répondit tristement: 
 « Non, le Père Noël ne peut pas aller là où ma petite soeur se trouve maintenant...
   Il faut que je donne la poupée à ma maman pour qu'elle la lui apporte. »
   Il avait les yeux tellement tristes en disant cela.
 « Elle est partie rejoindre Jésus. Papa dit que maman va aller retrouver Jésus bientôt elle aussi, alors j'ai pensé qu'elle pourrait prendre la poupée avec elle et la donner à ma petite soeur. »
   Mon coeur s'est presque arrêté de battre.
   Le petit garçon a levé les yeux vers moi et m'a dit: «  J'ai dit à papa de dire à maman de ne pas partir tout de suite. Je lui ai demandé d'attendre que je revienne du magasin. »
   Puis il m'a montré une photo de lui, prise dans le magasin, sur laquelle il tenait la poupée en me disant: « Je veux que maman apporte aussi cette photo avec elle, comme ça, elle ne m'oubliera pas. J'aime ma maman et j'aimerais qu'elle ne me quitte pas, mais papa dit qu'il faut qu'elle aille avec ma petite soeur. » 
   Puis il baissa la tête et resta silencieux. 
   Je fouillais dans mon sac à mains, en sortis une liasse de billets et je demandais au petit garçon : «  Et si on recomptait tes sous une dernière fois pour être sûrs ?
   - OK ' , dit-il, Il faut que j'en ai assez. »
   Je glissais mon argent avec le sien et nous avons commencé à compter.  Il y en avait amplement pour la poupée et même plus. 
  Doucement, le petit garçon murmura : «  Merci Jésus pour m'avoir donné assez de sous. »
   Puis il me regarda et dit: « J'avais demandé à Jésus de s'arranger pour que j'ai assez de sous pour acheter cette poupée afin que ma maman puisse l'apporter à ma petite soeur. Il a entendu ma prière. Je voulais aussi avoir assez de sous pour acheter une rose blanche à ma maman, mais je n'osais pas lui demander. Mais il m'a donné assez de sous pour acheter la poupée et la rose blanche.Vous savez, ma maman aime tellement les roses blanches. » 
   Quelques minutes plus tard, sa tante revint, et je m'éloignais en poussant mon panier.
   Je terminais mon magasinage dans un état d'esprit complètement différent de celui dans lequel je l'avais commencé.
   Je n'arrivais pas à oublier le petit garçon. 
   Puis, je me suis rappelée un article paru dans le journal quelques jours auparavant qui parlait d'un conducteur en état d'ivresse qui avait frappé une voiture dans laquelle se trouvaient une jeune femme et sa fille.
   La petite fille était morte sur le coup et la mère gravement blessée. 
   La famille devait décider s'ils allaient la faire débrancher du respirateur. 
   Est-ce que c'était la famille de ce petit garçon ?
   Deux jours plus tard,  je lus dans le journal que la jeune femme était morte. 
  Je ne pus m'empêcher d'aller acheter un bouquet de roses blanches et de me rendre au salon mortuaire où était exposée la jeune dame.
   Elle était là, tenant une jolie rose blanche dans sa main, avec la poupée et la photo du petit garçon dans le magasin.
  J'ai quitté le salon en pleurant sentant que ma vie changerait pour toujours.
   L'amour que ce petit garçon éprouvait pour sa maman et sa soeur était tellement grand, tellement incroyable et en une fraction de seconde, un conducteur ivre lui a tout enlevé...


ATTENTION ! 
CONDUITE EN ETAT D'IVRESSE = DANGER !


 

 

 
www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.

Partager cet article

Repost0
7 novembre 2007 3 07 /11 /novembre /2007 23:00
Un peu agacée par un jugement (délivré dernièrement) que je trouve trop hâtif et faux à mon égard, je vous soumets quelques citations choisies en guise de réflexions philosophiques. 
Libre à vous d’en commenter quelques-unes : une manière sympa d’avoir vos réactions !
 
(N’ayez crainte, ce jugement ne concerne aucun de mes coms reçus ; il est extérieur)
 
 
AVEUGLE
 
Juger ou le pouvoir des MOTS
 
Lâcher ou écrire des mots à l’AVEUGLETTE peuvent, certes, tomber piles, mais surtout, peuvent se retourner contre leurs auteurs dans l’ AVEUGLEMENT qui a été le leur au moment de leur conception.
 
« Les mots sont des oiseaux sauvages qu’on ne rattrape jamais, une fois lâchés. » (Jean Simard)
 
« Il n’est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. » (dicton français)
 
« Il ne faut pas juger avec nos yeux instruits d’aujourd’hui mais avec nos yeux aveugles d’hier. » (Maurice Druon)
 
« Beaucoup d’hommes naissent aveugles, et ils ne s’en aperçoivent que le jour où une bonne vérité leur crève les yeux. » (Jean Cocteau)
 
« Il n’y a pas de pire aveugle que celui qui repousse la lumière. » (Arsène Goyette)
 
MALHONNETETE
 
Aller vers la LUMIERE, la VERITE, permettrait d’avoir un JUGEMENT plus juste, 
mais,
 
« L’honnêteté et la générosité ne préservent pas de l’INJUSTICE. » (Jean-Yves Soucy)
 
« L’honnêteté est le premier devoir du professeur. Sinon, les connaissances aussi vastes soient-elles ne valent rien. » (Zhang Xianliang)
 
Se complaire en AVEUGLE dans la malhonnêteté d’autrui pourrait faire juste l’expression populaire :
« Ceux qui se ressemblent, s’assemblent. »
 
 
« Au pays des sourds, les aveugles s’entendent bien. » (Philippe Geluck)
 
CONFIANCE
 
« La complaisance aveugle engendre des amis ; la franche vérité nous fait des ennemis. » (Térence)
 
« La vérité, c’est l’honnêteté que chaque personne devrait avoir envers ses amis. » (Jean-François Morin)
 
« La confiance est un élément majeur : sans elle, aucun projet n’aboutit. » (Eric Tabarly)

 
C’est sur cette citation que je terminerai ce « petit coup de gueule » signifiant ainsi qu’il m’était complètement impossible de poursuivre dans un programme  aussi hasardeux et dépourvu de fondations fortes, stables et honnêtes à sa tête.
 
 

Partager cet article

Repost0
6 novembre 2007 2 06 /11 /novembre /2007 06:10
 
AGREABLE SURPRISE
Posté dans la nuit de dimanche à lundi, à 2h 32, voici le gentil message que j’ai reçu :
 
over-blog.com : Vous avez reçu un commentaire
Bonjour,
un commentaire vient d'être posté par Angéline sur l'article Ruelles de FAYENCE, sur votre blog alrisha
Extrait du commentaire:
Bonjour, ou bon soir ou bonne nuit :). Votre blog est tout simplement magnifique et vous m'avez l'air d'avoir une énergie énorme ! Du haut de mes 15ans, j'en ai pas autant. J'aurais aimé avoir une grand mêre comme vous. Je rêve souvent d'une femme qui m'aurais raconté sa vie au fur et a mesur de la mienne, qui m'aurais conseiller et qui m'aurais cherché quand j'aurais fais l'andouille, mais ce n'est qu'un rêve, malheureusement. Même si ce n'est que la première fois que je vien sur votre blog, et que je ne l'ai pas vu entièrement, j'en ai appercu assez pour pouvoir vous dire que je vous admire ! Je ne vais pas vous écrire tout ce qui pourrais me passer par là tête et je ne vais pas vous importunez plus longtemps avec mes rêves ou autres. Bonne continuation et bonne chance. (Je vous laisse mon adresse e-mail si vous voulez répondre.) (excusez le vouvoiement si vous n'aimez pas, c'est juste une question d'habitude, surement une marque de respect envers les gens que je connais pas et aussi les mots que j'ai utilisé si vous pensez que se ne sont pas ceux que j'aurais du choisir pour exprimer mes pensées.) Angéline
 
Pour la plupart, mes coms viennent de blogueurs (je l’écris à la française), ayant sensiblement le même âge que moi (à part quelques exceptions).
Là, en lisant cette gentille « lettre », j’ai été tout d’abord très étonnée (par l’âge de la visiteuse) puis surtout par la gentillesse, la délicatesse, je peux même dire le « respect » qui se dégagent de ses écrits.
Angéline (puisque c’est son nom) s’excuse des mots qu’elle utilise, se sent gênée car elle croit qu’elle m’importune par ses pensées qu’elle croit trop longues. Une si jeune ADO ! Et déjà une grande maturité dans ses réflexions quand elle parle (avec un brin de tristesse et de regret) de sa courte vie passée, qu’elle n’a pas vécue comme elle l’aurait souhaitée (me semble-t-il).
Elle m’admire et aurait aimée avoir une grand-mère comme moi. Elle trouve mon blog magnifique. C’est un grand challenge qu’elle m’a offert là ! Mais, en même temps, je n’ai plus le droit à l’erreur. Ce serait dommage de la décevoir !
Bien sûr, je lui ai répondu par mail. Mais, ce petit entretien restera secret !
 
En ouvrant ce blog, le 10 juin dernier, jamais je n’aurai imaginer que l’INTERNET puisse m’apporter autant de satisfactions ! Sur le mien par la qualité des commentaires postés, mais, et surtout, par la RICHESSE diverse que je peux trouver sur les blogs des autres !
Si on sait bien utiliser cet outil qu’est l’ordinateur, on peut aller « VOYAGER », « REVER », « SE DOCUMENTER » tout en liant des amitiés et, par là, se donner une seconde vie !
 
Ah ! La Retraite et les Retraités !!!! 
 

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.

Partager cet article

Repost0
20 octobre 2007 6 20 /10 /octobre /2007 15:43
AMITIE SUR LE NET
 
J’ai souvent des états d’âme très changeants. J’ai toujours été ainsi. Je passe de l’euphorie au repliement grâce ou à cause d’évènements qui me touchent au plus profond de moi.
 
Là, aujourd’hui, j’ai plutôt l’âme à batifoler et à m’envoler sur les marques d’amitié que je viens de recevoir.
 
J’ai eu ces derniers temps, des coups de blues. Bloguer n’est pas évident. Ma dernière Newsletter en témoigne.
 
ALAIN ( cliquer ICI, ---------------------), abonné depuis le début de mon blog, qui ne met pratiquement jamais de coms sur mon site, que je croyais absent de ma toile, m’a envoyé un mail d’une gentillesse extrême qui m’a réconfortée.
Tout comme 
AGATHE, SONIA ou SANTOUNETTE, 
(voir les liens sur le côté de mon blog), toujours présentes quand elles sentent que je flanche, qui n’hésitent pas, elles aussi, à me « remettre » dans le positif par des petits écrits en privé.
 
Une belle preuve d’AMITIE.
 
Finalement, le monde du WEB, que l’on dit VIRTUEL, n’est pas si « vide » que ça. Les MOTS qui y circulent sont parfois remplis d’une VERITE qui fait chaud au cœur.
 
MERCI A VOUS !
 
Cette actuelle chanson d’amour, que j’apprécie énormément,
 « TU TROUVERAS » de NATASHA ST PIER
comme
cadeau à mes visiteurs.
 



Et ce joli POEME intitulé 
« Poème d’un instant » 
de
JEAN LE MAUVE 
tiré de son livre
 « A mon pays retrouvé » 
(voir mon article sur la typogravure)
 
pour les amateurs de rêve.
 
 
Poème d’un instant
 
L’automne peu à peu investit le feuillage.
Le soleil de septembre teint en jaune les peupliers.
Derrière je vois l’orme encore vert,
le bras rose de la route, la courbe nuancée des prés.
Au loin repose le voile bleu de la brume
qui ce soir descendra
comme une toile d’araignée.
Un vent léger se lève,
découvre la face argentée des feuilles
qui un instant miroitent
comme un vol de vanneaux.
Un court instant
la beauté passe et se suffit.
 
 
 
Et vous, votre BLOG, les BLOGUEURS ? 
Que représente pour vous le NET ?
 
 
 
Bises et bon week-end à vous !
 
 
 

Partager cet article

Repost0
13 octobre 2007 6 13 /10 /octobre /2007 23:15
Jeu de lettres et de mots
 
1.) Jean de La Fontaine était-il sympathique ?
-Oui, c’était un homme affable.

 
2.) Quelle est la différence entre la lettre A et un clocher ?
-La lettre A est une voyelle, et le clocher c’est là qu’on sonne.

 
2.) Que dit un tigre, en mal d’amour, à une tigresse ?
-Nous sommes félins pour l’autre.

 
3.) Pourquoi les éléphants ont-ils une mauvaise vue ?
-Parce qu’ils ont défense d’y voir !

 
4.) Quand Pinocchio va à Paris, à quelle station descend-il ?
-Porte de Pantin.

 
5.) Quelles villes de France, quand on les assemble, donnent 21 ?
-Troyes, Foix, Sète.
 
 
 
 
 
www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.

Partager cet article

Repost0
13 octobre 2007 6 13 /10 /octobre /2007 09:41
POUR CEUX QUI NE LA CONNAISSE PAS ENCORE
(une petite histoire reçue par mail de l’une de mes nièces ;
je la publie pour lui faire plaisir)
 
C'est l'histoire de deux amis qui marchaient dans le désert. À un moment, ils se disputèrent et l'un des deux donna une gifle à l'autre. Ce dernier,endolori mais sans rien dire, écrivit dans le sable : « Aujourd'hui mon meilleur ami m'a donné une gifle ».Ils continuèrent à marcher puis trouvèrent une oasis, dans laquelle ils décidèrent de se baigner. Mais celui qui avait été giflé manqua de se noyer et son ami le sauva. Quand il se fut repris, il écrivit sur une pierre : «Aujourd'hui mon meilleur ami m'a sauvé la vie ». Celui qui avait donné la gifle et avait sauvé son ami lui demanda: « Quand je t'ai blessé tu as écrit sur le sable, et maintenant tu as écrit sur la pierre. Pourquoi? » L'autre ami répondit: « Quand quelqu'un nous blesse, nous devons l'écrire dans le sable, où les vents du pardon peuvent l'effacer. Mais quand quelqu'un fait quelque chose de bien  pour nous, nous devons le graver dans la pierre , où aucun vent ne peut  l'effacer ».
 
« Apprends à écrire tes blessures dans le sable et à graver tes joies dans la pierre. »

fe7hpjo9-rouge-coeur.jpg
 
« Aime la vérité, mais pardonne à l’erreur. »
(Voltaire)


www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.

Partager cet article

Repost0
11 octobre 2007 4 11 /10 /octobre /2007 09:46

DSC-9838-rec.jpg

"Vous ne pouvez pas choisir de quelle façon vous mourrez, ni à quelle date. Mais vous pouvez décider de quelle façon vous voulez vivre. Maintenant."

(Joan Baez)

 

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.

Partager cet article

Repost0
10 octobre 2007 3 10 /10 /octobre /2007 09:58

Quelques petites histoires drôles

1.) La maîtresse interroge Stachou qui reste muet. Elle lui dit: 
"Alors, Stachou, ma question t'embête?
-ça n'est pas tellement la question, c'est la réponse!"

2.) La maîtresse essaie vainement de déchiffrer ce que Théo écrit sur la feuille.
"Tu devrais écrire plus gros, dit-elle, je n'y vois rien.
-Ben, pourtant, c'est des gros mots!"

3.) "Je ne comprends pas, dit l'institutrice à un élève. Tu avais de si bonnes notes en calcul, au début de l'année!
-Oui, m'dame, mais maintenant, mon père n'arrive plus à suivre!"

4.) "Mathieu, veux-tu bien mettre à l'impératif cette phrase:
le cheval tire la charrette
Et le gamin de répondre:
"Hue!"


www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.

Partager cet article

Repost0
21 septembre 2007 5 21 /09 /septembre /2007 20:16

Une charrette
et notre bon coq gaulois;
va-t-il faire "cocorico" en fin de soirée !

image hébergée par photomaniak.com

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Les yeux de ma vie
  • Les yeux de ma vie
  • : Depuis le 10 juin 2007, émotions photographiques perçues dans mon Sud Picardie natal: faune, flore, macrophotos, paysages de l'Aisne. Reportages évènementiels, associatifs, expos photos. Voyages, tourisme, Régions de France. L'insolite au passage et créations pour le plaisir! Humour, poésie, musique, ...
  • Contact

Profil

  • Alrisha
  • A la retraite depuis peu, passionnée de photos: nature, reportages, voyages. Bienvenue dans mon quotidien rythmé par ce que voient "LES YEUX DE MA VIE"! Amis visiteurs, laissez une trace de votre passage, pour un lien à venir!
  • A la retraite depuis peu, passionnée de photos: nature, reportages, voyages. Bienvenue dans mon quotidien rythmé par ce que voient "LES YEUX DE MA VIE"! Amis visiteurs, laissez une trace de votre passage, pour un lien à venir!

Mon blog chez EKLABLOG

Dorénavant, suivez-moi, aussi, sur EKLABLOG en cliquant sur l'adresse ci-dessous:

http://les-yeux-de-ma-vie.eklablog.com/

 

ekla 

Rechercher

La Croiseraie

 

Voilà, notre Gîte Rural 3 épis "LA CROISERAIE" est ouvert !

Réservations et renseignements

 

Notre gîte La Croiseraie    et    ICI (site perso)

 

façade nom 9256   baignoire-balneo-0580-rec

papillon 036

Traduction

English

Vidéo séjour Afrique du Sud

Séjour fin novembre début décembre 2019

 

Lien vers la vidéo

 

https://youtu.be/qzpD4mkoYXY

Solidarité

 

 

Sorties-Expositions

 

 

L'association GRAND ANGLE dont je fais partie.

 

(co-fondatrice depuis fin 2007)

 

 

 

Aisne-gastronomie

Confitures artisanales à CROUY (02)

jardins-de-marie1.jpg

 

Safran français à

CHEZY-SUR-MARNE (02)

 

safran-francais.jpg

Recettes à Soissons (02)

750-grammes.jpg