Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 mars 2017 6 18 /03 /mars /2017 00:02

 

Après les salles saints Hugues, Nicolas et Louis,

voir ICI,

nous voici dans la cuisine.

 

C’était l’un des lieux les plus actifs des Hospices. En toute saison, il fallait pourvoir à l’alimentation des malades, sans compter la distribution quotidienne de pain blanc à la porte de l’Hôtel-Dieu, comme le rappelle une instruction de 1443.

 

 

La cheminée à double foyer est d’origine.

On aperçoit une crémaillère dans le foyer droit et un triple tournebroche.

 

 

Cuisine et apothicairerie des Hospices de Beaune

 

De nombreuses bassines en cuivre et des ustensiles des XVIIè, XVIIIè et XIXè siècles.

 

 

Cuisine et apothicairerie des Hospices de Beaune
Cette grosse cuisinière est d'installation plus récente.

Cette grosse cuisinière est d'installation plus récente.

Paniers et évier dans le fond.

Paniers et évier dans le fond.

 

On doit ressortir pour aller vers le laboratoire.

A l’époque, les médications, emplâtres et autres potions étaient préparés sur place. Beaucoup d’ingrédients provenaient directement du jardin médicinal de l’institution.

 

 

Colossal mortier au pilon et alambics.

 

 

Cuisine et apothicairerie des Hospices de Beaune

 

Au XVIIIè siècle, la vente des habits des malades hospitalisés servait à payer l’apothicaire, employé venu de l’extérieur.

 

Cuisine et apothicairerie des Hospices de Beaune

 

 

Nous voilà dans l’apothicairerie.

Au XVè siècle, ce fut ici la « chambre-Madame », c’est-à-dire la pièce où résida Guigone de Salins, veuve du chancelier Rolin.

La collection de pots en faïence a probablement été acquise en 1789 auprès du dernier apothicaire extérieur, Claude-Etienne Grémaud. Ces pots contenaient sirops, eaux, pilules ou onguents, …, tandis que les pots en verre pouvaient contenir des substances parfois surréalistes comme poudre de guimauve, ambre gris, pierre divine, sel d’absinthe, …

 

Cuisine et apothicairerie des Hospices de Beaune

 

La prochaine fois :

Le Polyptyque du Jugement dernier et les tentures et tapisseries.

 

 

Cuisine et apothicairerie des Hospices de Beaune

Partager cet article

Repost0
16 mars 2017 4 16 /03 /mars /2017 10:16

 

Continuons la visite des Hospices de Beaune par la présentation des salles saint Hugues, saint Nicolas et saint Louis.

 

 

Voisine de la dernière, la salle saint Hugues a été créée en 1645 et comprend quelques lits destinés à des malades plus aisés. C’est un riche donateur, Hugues Bétauld, qui fit une donation pour créer cette salle. Après la visite en 1658 de Louis XIV, qui vit d’un mauvais œil la promiscuité entre les sexes, elle fut attribuée aux hommes.

 

Lits pour les malades les plus aisés

Lits pour les malades les plus aisés

 

Elle est remarquable par ses peintures murales d'Isaac Moillon représentant différents miracles du Christ ainsi que saint Hugues, en évêque et chartreux.

 

Salles Sts Hugues, Nicolas et Louis aux Hospices de Beaune
Salles Sts Hugues, Nicolas et Louis aux Hospices de Beaune

 

Cette salle de malades a été réaménagée dans son décor du XVIIe siècle notamment au niveau du mobilier. 

 

Salles Sts Hugues, Nicolas et Louis aux Hospices de Beaune

 

Saint Hugues est aussi représenté sur le retable de l'autel, ressuscitant des enfants morts de la peste. C’est le « Miracle de saint Hugues ».

 

Tableau, miracle de saint Hugues

Tableau, miracle de saint Hugues

 

L’épisode de la guérison du paralytique dans la piscine de Bethesda, figuré au plafond, est tiré de l’Evangile de saint Jean.

 

Miracle de la piscine

Miracle de la piscine

 

Passons maintenant dans la salle saint Nicolas.

 

Située au nord-ouest de la cour, et dédiée à Saint Nicolas, la salle saint Nicolas était destinée aux malades les plus graves, avec 12 lits.

 

Expo sur l'histoire des Hospices.

Expo sur l'histoire des Hospices.

 

Elle sert actuellement de salle d'exposition sur l'histoire des Hospices et de son vignoble. Un pavage de verre permet de voir couler la Bouzaise qui servait à l'évacuation des eaux usées.

 

Salles Sts Hugues, Nicolas et Louis aux Hospices de Beaune

 

Pénétrons dans la salle saint Louis.

 

Dédiée au roi saint Louis, cette salle ferme la cour à l'Est et a été construite en 1661 à l'emplacement d'une grange. Cette pièce contient aussi de beaux coffres gothiques, une fontaine et deux séries de tapisseries du XVIe siècle, dont l'une tissée à Tournai raconte en sept épisodes la parabole du Fils prodigue et l'autre provenant de Bruxelles évoque l'histoire de Jacob.

 

Salles Sts Hugues, Nicolas et Louis aux Hospices de Beaune
Salles Sts Hugues, Nicolas et Louis aux Hospices de Beaune
Salles Sts Hugues, Nicolas et Louis aux Hospices de Beaune

 

 

Terminons par la statue de saint Antoine , ermite, saint protecteur de l’Hôtel-Dieu de Beaune.

 

Saint Antoine

Saint Antoine

 

La prochaine fois, nous visiterons

La CUISINE et l’APOTHICAIRERIE (pharmacie).

 

 

Salles Sts Hugues, Nicolas et Louis aux Hospices de Beaune

Partager cet article

Repost0
14 mars 2017 2 14 /03 /mars /2017 00:02

 

Après l’extérieur des hospices de Beaune ( voir ICI ),

Passons à l’intérieur de l’Hôtel-Dieu pour visiter

La salle « des pôvres ».

 

De dimensions imposantes (près de 50 m de long, 14 m de large et 16 m de haut), elle est couverte d'une charpente monumentale apparente et peinte, en forme de toit en carène de bateau renversée, couverte d'ardoise de Trélazé.

Les murs en pierre de taille et la superbe charpente en chêne datent du milieu du XVè siècle. Les lits et la clôture de la chapelle ont été reconstitués par l’architecte Maurice Ouradou dans la seconde moitié du XIXè siècle.

 

Salle des "pôvres"

Salle des "pôvres"

 

La salle est occupée par deux rangées de lits à rideaux bordant les murs sud et nord, la place centrale étant réservée aux tables et aux bancs pour les repas.

Deux patients pouvaient se coucher sur chaque lit. Derrière chaque lit, un coffre permettait de ranger les vêtements des malades. Un couloir comporte une banquette équipée de chaises d'aisance court le long du mur derrière les rideaux.

 

Grande salle "des pôvres" aux hospices de Beaune
Grande salle "des pôvres" aux hospices de Beaune
Grande salle "des pôvres" aux hospices de Beaune
Grande salle "des pôvres" aux hospices de Beaune
Grande salle "des pôvres" aux hospices de Beaune
Poûtres avec engoulants

Poûtres avec engoulants

Entrée de la chapelle

Entrée de la chapelle

 

Consacrée le 31 décembre 1451 (veille de l’arrivée des malades), la chapelle fait partie intégrante de la salle des « pôvres » et était décorée, à l'origine, du polyptyque du Jugement dernier, du peintre flamand Rogier van der Weyden. Guigone de Salins y repose. Un jubé en bois sépare, depuis la restauration des bâtiments, chapelle et salle des malades. Le maître-autel est en marbre.

Les verrières reconstituées portent les clés et la tour, armes respectives des familles Rolin et Salins.

 

Grande salle "des pôvres" aux hospices de Beaune
Grande salle "des pôvres" aux hospices de Beaune

 

Dans le prochain article,

on visitera les différentes salles

qui se succèdent à l'intérieur de l'édifice:

salle Sainte Anne, salle Saint Hugues, salle Saint Nicolas.

 

Grande salle "des pôvres" aux hospices de Beaune

Partager cet article

Repost0
12 mars 2017 7 12 /03 /mars /2017 00:02

 

En ce 13 juin 2016, nous voilà à Beaune.

Direction les Hospices de Beaune ou Hôtel-Dieu.

C’est une construction de style gothique flamboyant avec toiture en tuiles vernissées de Bourgogne. Cet Hôtel-Dieu fut fondé au XVè siècle par le chancelier des ducs de Bourgogne Nicolas Rolin et son épouse Guigone de Salins.

 

 

Il est aussi connu par son prestigieux domaine viticole bourguignon dont la production est historiquement vendue aux enchères pour financer son fonctionnement, sous le nom de vente des hospices de Beaune. Actif jusque dans les années 1960, classé aux monuments historiques depuis 1862, il est à ce jour un musée d'histoire de la médecine et expose entre autres le polyptyque Le Jugement dernier de Rogier van der Weyden.

 

 

Cour d'honneur

Cour d'honneur

 

On aperçoit, à gauche, la grande salle des Pôvres recouverte d’ardoise de Trélazé.

 

Hospices de Beaune: extérieur

 

La cour centrale est décorée avec ses célèbres tuiles vernissées de Bourgogne. Utilisées pour les résidences royales, elles sont ici mises au service des pauvres.

 

Hospices de Beaune: extérieur

 

Les nombreuses lucarnes arborent des décorations sculptées en bois et en ferronnerie.

 

 

Hospices de Beaune: extérieur
Hospices de Beaune: extérieur
Hospices de Beaune: extérieur

 

Les ornements en plomb peints, dorés ou étamés servaient à faire obstacle, pour certains d’entre eux, aux infiltrations d’eau. Les girouettes étaient peintes aux armes du fondateur.

 

Hospices de Beaune: extérieur

 

Les tuiles polychromes couvrent une partie de la toiture selon un agencement défini lors de la restauration de 1902-1907. Ces lucarnes permettaient d’améliorer l’éclairage naturel de la salle assombrie par la galerie.

 

 

Hospices de Beaune: extérieur
Puits utilisé pour la cuisine.

Puits utilisé pour la cuisine.

 

La porte d’entrée de l’Hôtel-Dieu est sous un auvent en double bâtière dominée par des statuettes en plomb représentant la Vierge à l’Enfant, saint Jean-Baptiste et saint Nicolas.

 

 

Hospices de Beaune: extérieur

 

La prochaine fois:

je vous montrerai la GRANDE SALLE "des pôvres"

à l'intérieur de ces hospices de Beaune.

 

 

Hospices de Beaune: extérieur

Partager cet article

Repost0
10 mars 2017 5 10 /03 /mars /2017 00:02

 

En juin 2016, nous avons passé une semaine en Bourgogne.

Dernier article paru ICI sur les Sources de la Seine.

 

 

Aujourd’hui, un aperçu de Meursault et ses vignobles.

C’était le 13 exactement.

 

 

Située en Côte d’Or (21), Meursault est une petite bourgade de 1 500 habitants environ. On s’est arrêtés sur la place centrale.

Regard sur l’hôtel-de-ville aux tuiles vernissées de Bourgogne.

C’est l’ancien château-fort de Meursault du XIVè siècle remanié les siècles suivants. Elément remarquable, son haut donjon carré.

Meursault en Bourgogne

 

Une jolie fontaine agrémentée de sculptures.

 

 

Meursault en Bourgogne

 

L’église Saint Nicolas est classée « site clunisien ». Cette ancienne chapelle cadastrale située sur le point le plus élevé a été donnée en 1094 aux abbés de Cluny. Incendiée en 1480, les abbés de Cluny la font rebâtir avec des pierres tirées de la Perrière-Piade et cette-fois, une flèche octogonale est érigée.

 

 

Meursault en Bourgogne
Monument aux morts

Monument aux morts

Restaurant "LES ARTS".

Restaurant "LES ARTS".

Meursault en Bourgogne

 

 

Petite incursion au château de Meursault, belle bâtisse du XIè siècle. D’abord l’entrée, puis la propriété que nous n’avons vue que de l’extérieur car les visites se faisaient plus tard dans l’après-midi et comme nous voulions partir vers Beaune, nous n’avions plus le temps de nous attarder ici.

 

 

Petit repas pris devant cette entrée avant de pénétrer dans la propriété.

Petit repas pris devant cette entrée avant de pénétrer dans la propriété.

Meursault en Bourgogne
Meursault en Bourgogne

 

Regards sur les vignobles d’appellation MEURSAULT, appellation d’origine contrôlée faisant partie des vignobles de la Côte de Beaune.

Les cépages dominants sont les chardonnay pour les blancs et le pinot noir pour les rouges.

L'altitude du village et du vignoble se situe entre 230 et 360 mètres.

 

 

le village de Meursault en arrière-plan.

le village de Meursault en arrière-plan.

 

Situé à environ 8 kilomètres au sud de Beaune sur la commune de Meursault ce vignoble à une superficie de 395 hectares. Les vins blancs représentent la quasi-totalité de l'appellation avec 382,42 hectares dont 96,15 hectares en 1er cru. Les vins rouges sont infimes dans ce vignoble avec seulement 13,47 hectares dont 0,82 hectares (ou 70 ares) de 1er cru. Ainsi la proportion représente 96 % de vins blancs et 4 % de vins rouges.

La production totale donne 18843 hectolitres de vins blancs dont 4706 hectolitres en 1er cru. En vins rouges cela donne 559 hectolitres dont 85 hectolitres en 1er cru. La commercialisation de cette appellation se fait par divers canaux de vente : dans les caveaux du viticulteur, dans les salons des vins (vignerons indépendants, etc.), dans les foires gastronomiques, par exportation (aux États-Unis, en Angleterre, Japon, Chine, Belgique, Russie, etc.), dans les Cafés-Hôtels-Restaurants (C.H.R), dans les grandes et moyennes surfaces (G.M.S).

 

 

Les vins blancs s'accordent bien avec du foie gras, une pièce de veau, de la volaille en sauce blanche, des crustacés (gambas, homard et langouste, des fromages bleus. Les vins rouges s'accordent bien avec de la viande grillée ou en sauce.

Le vin blanc se sert entre 12 et 14 degrés et se garde entre 8 et 15 ans. Le vin rouge se sert entre 15 et 17 degrés et se garde entre 5 et 10 ans.

( source WIKIPEDIA )

 

 

Vignobles dans les Côtes de Beaune.

Vignobles dans les Côtes de Beaune.

 

Comme cette escapade se faisait à l’occasion de nos

40 ans de mariage,

nous en avons profité pour aller acheter du vin aux

CAVES DU VIEUX PRESSOIR.

Ce propriétaire-récoltant nous livre du vin que l’on commande aussi pour des amis et cela, à raison de deux fois par an. C’est surtout le blanc que nous apprécions.

VOIR ICI,

l’article écrit à cette occasion mentionnant les bouteilles que nous avons achetées.

 

 

La prochaine fois, nous serons à BEAUNE,

Ville magnifique.

Meursault en Bourgogne

Partager cet article

Repost0
23 février 2016 2 23 /02 /février /2016 00:02

 

En ce jeudi 18 février, avec les invitées et sous la direction d'Emmanuelle démonstratrice THERMOMIX, nous avons préparé un repas complet avec, au programme, petits pains, velouté de légumes, poulet vapeur et ses tagliatelles de légumes, sorbet aux fruits.

 

Voici quelques instantanés pris au fur et à mesure des préparations pour vous mettre l'eau à la bouche.

 

 

Avant que les invitées arrivent, on coupe les filets de poulets en morceaux.

Avant que les invitées arrivent, on coupe les filets de poulets en morceaux.

 

Les morceaux de poulet sont, ensuite, mis dans le petit saladier, assaisonnés à sa convenence: sel, poivre, curcuma, laurier, thym, herbes de Provence, ..., et mélangés.

Chaque morceau de viande est entouré d'une tagliatelle et maintenu par un pic.

Chaque morceau de viande est entouré d'une tagliatelle et maintenu par un pic.

 

Le reste de légumes, soient carottes et courgettes coupées en morceaux, sont déposés dans le panier de cuisson n°1 afin d'en faire un velouté.

 

Les tagliatelles de légumes sont mises dans le varoma n°2 qui sera surmonté par les brochettes de viande n°3.

Tout cela est mis au frigo avant l'arrivée des invitées.

Tout cela est mis au frigo avant l'arrivée des invitées.

 

Voilà, toutes les invitées sont arrivées: ma fille Sophie, mon amie Odile, Lucette, amie photographe.

voir explications

sur le lien ci-contre.  Journée THERMOMIX.

 

Chacune remplit une fiche sur ses habitudes culinaires, sur les attentes ou les a priori d'une telle utilisation de cet appareil.

 

 

 

Océane est très attentive et participe même, avec sa mère, au remplissage du questionnaire.

Océane est très attentive et participe même, avec sa mère, au remplissage du questionnaire.

 

L'appareil possède une clé qui se fixe sur le côté.

Elle contient toute une série de recettes en rapport avec le livre fourni avec l'appareil.

Quand la recette est choisie, le déroulement s'affiche sur l'écran et on s'exécute.

 

12 fonctions en un seul appareil:

peser, programmer, émulsionner, pétrir, hacher, mixer, broyer, couper, cuire,

cuire à la vapeur, mijoter filtrer.

 

 

 

Le cadran rappelle celui d'une tablette: alors facile pour Océane. C'est la préparation de la pâte pour le pain.

Le cadran rappelle celui d'une tablette: alors facile pour Océane. C'est la préparation de la pâte pour le pain.

Océane coupe en 7 parties identiques.

Océane coupe en 7 parties identiques.

Chacune a décoré la boule de pain après l'avoir pétrie.

Chacune a décoré la boule de pain après l'avoir pétrie.

Utilisation du four traditionnel pour la cuisson du pain. Voilà le résultat.

Utilisation du four traditionnel pour la cuisson du pain. Voilà le résultat.

 

Pendant la cuisson dun pain, on a sorti les morceaux d'ananas mis au congélateur la veille.

On les a mis dans le bol "Guy Degrenne" pour un mixage à forte vitesse.

Préférant une glace plus à l'italienne, on a poursuivi le mixage plus longtemps pour avoir un résultat plus onctueux et homogène.

 

 

Voilà, le sorbet ira au congélateur jusqu'à la fin du repas.

Voilà, le sorbet ira au congélateur jusqu'à la fin du repas.

Dernière préparation, la cuisson à la vapeur des légumes pour le velouté et la viande avec ses légumes.

Dernière préparation, la cuisson à la vapeur des légumes pour le velouté et la viande avec ses légumes.

L'ensemble de l'appareil est installé pour la cuisson.

L'ensemble de l'appareil est installé pour la cuisson.

Chaque assiette est décorée avec la verrine pour le velouté et les brochettes de viande avec les légumes. On peut passer à table.

Chaque assiette est décorée avec la verrine pour le velouté et les brochettes de viande avec les légumes. On peut passer à table.

 

Tout était succulent.

Il ne me reste plus qu'à attendre de recevoir mon THERMOMIX à la fin mars.

J'ai hâte de l'utiliser. C'est une marque allemande VORWERK. Toutefois certains éléments sont français comme "Guy Degrenne" et le montage de l'appareil se fait dans une usine en France.

Toutefois, un gros investissement: 1139,00 €.

Un appareil très compact avec juste une spatule et un fouet comme accessoires.

Une clé avec recettes et livre correspondant sont vendus avec l'ensemble.

 

En tant qu'hôtesse, j'avais le droit de choisir un livre de recettes:

j'ai choisi "Les soupes" avec toutes sortes de crèmes, de gaspacho, potages, soupes, veloutés de toutes sortes.

Beaucoup de recettes sont végétariennes et même d'autres sans gluten.

 

J'ai reçu aussi, en cadeau, un numéro d'une revue "THERMOMIX ET MOI" avec toutes sortes d'idées-recettes. Il est possible de s'y abonner.

 

Je vous montrerai plus tard quelques réalisations.

La cuisine n'a jamais vraiment été mon dada, mais là, je pense que je vais m'y mettre plus facilement.

 

 

Partager cet article

Repost0
10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 00:02

Nous voici maintenant dans la grande salle du salon d’automne 2014 à Château-Thierry.

Autre point-de-vue.

Sur le mur du fond, de nombreux tableaux d’Anne-Sophie DENDAS, l’autre invitée d’honneur.  Cette artiste travaille l’acrylique qu’elle enseigne depuis 25 ans en ateliers privés, en Champagne, dans l’Aisne et à Bordeaux.

Native de Bruges, elle excelle aussi  bien en peinture flamande  que contemporaine. Notre monde étant toujours en mouvement, elle inscrit son art dans une évolution perpétuelle. Une figuration abstraite sur tout type de support comme l’alu, le plexi, le bois…

La nature, l’espace, l’eau, l’océan aussi bien en mer du Nord, qu’en Patagonie ou en Arizona. Un univers où domine la ligne d’horizon. Le noir, le blanc, le gris coloré : une créativité avec un ressenti très intériorisé. Une figuration abstraite sur grands formats comme en miniatures.

Son désir : « offrir la possibilité à tous de faire entrer la peinture dans sa maison. »

Terminons pour aujourd’hui en s’attardant sur les œuvres de Loïc BREUGNOT qui a obtenu le prix moderne 2012.

 

La prochaine fois, je vous montrerai les œuvres pour lesquelles j’ai voté.

 

 

Partager cet article

Repost0
8 décembre 2014 1 08 /12 /décembre /2014 00:02

Nous sommes toujours à Château-Thierry (02) au Silo U1 lors du salon d'automne 2014.

Ozario AGUNI habite dans la région à l'Epine-aux-Bois et expose souvent. Ses peintures colorées sont fort expressives.

Plus d'explications:

Ici, c'est le monde fantastique de Thierry JACQUIOT (peintre côté) qui m'a interpellée.

Françoise GUERIN propose des paysages de bord de mer et de plans d'eau. Le prix Yvon CHORIOL 2013 l'a récompensée. J'aime beaucoup cette enfilade de parapluie.

Des sculptures en bois flotté, technique kéramiplast pour Sophie AVERLANT. Prix Jacobin 2013.

On continuera dans cette exposition, la prochaine fois. Je procède par petites touches pour mieux appréhender la vitalité qui règne dans ces lieux.

 

 

Partager cet article

Repost0
8 décembre 2014 1 08 /12 /décembre /2014 00:02

Nous sommes toujours à Château-Thierry (02) au Silo U1 lors du salon d'automne 2014.

Ozario AGUNI habite dans la région à l'Epine-aux-Bois et expose souvent. Là, ses peintures fort colorées et expressives ont attiré mon attention.

Pour en savoir plus:

Chez Thierry JACQUIOT, le monde fantastique s'offre au regard. Beaucoup de recherche chez ce peintre côté !

Ce sont des paysages de bord de mer ou de plans d'eau que Françoise GUERIN nous montre. Précisons qu'elle a obtenu la prix Yvon CHORIOL 2013.

Quant à Sophie AVERLANT, c'est le prix Jacobin 2013 qui lui a rendu honneur. Ses sculptures sont en bois flotté. Technique kéramiplast.

On continuera le parcours dans cette exposition, la prochaine fois. J'y vais par petites étapes. Une manière de mieux appréhander la vitalité rencontrée dans ces lieux.

 

 

Partager cet article

Repost0
22 novembre 2014 6 22 /11 /novembre /2014 00:02

Au salon de la photo 2014, en ce jeudi 13 novembre, quelques prises de vue au détour des séances-photos présentées sur divers stands.

Tout d'abord, pour les connaisseurs, cetee belle moto BMW.

Plein feu sur cette jolie femme très souriante.

Tenue légère pour ce modèle.

Regard plus serré sur la coiffure.

 

Sourires aux lèvres pour les membres de ce groupe visiblement heureux de se présenter.

 

J'en terminerai avec cet article sur ma visite au salon de la photo 2014.

J'espère que vous avez aimé.

 

 

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Les yeux de ma vie
  • Les yeux de ma vie
  • : Depuis le 10 juin 2007, émotions photographiques perçues dans mon Sud Picardie natal: faune, flore, macrophotos, paysages de l'Aisne. Reportages évènementiels, associatifs, expos photos. Voyages, tourisme, Régions de France. L'insolite au passage et créations pour le plaisir! Humour, poésie, musique, ...
  • Contact

Profil

  • Alrisha
  • A la retraite depuis peu, passionnée de photos: nature, reportages, voyages. Bienvenue dans mon quotidien rythmé par ce que voient "LES YEUX DE MA VIE"! Amis visiteurs, laissez une trace de votre passage, pour un lien à venir!
  • A la retraite depuis peu, passionnée de photos: nature, reportages, voyages. Bienvenue dans mon quotidien rythmé par ce que voient "LES YEUX DE MA VIE"! Amis visiteurs, laissez une trace de votre passage, pour un lien à venir!

Mon blog chez EKLABLOG

Dorénavant, suivez-moi, aussi, sur EKLABLOG en cliquant sur l'adresse ci-dessous:

http://les-yeux-de-ma-vie.eklablog.com/

 

ekla 

Rechercher

La Croiseraie

 

Voilà, notre Gîte Rural 3 épis "LA CROISERAIE" est ouvert !

Réservations et renseignements

 

Notre gîte La Croiseraie    et    ICI (site perso)

 

façade nom 9256   baignoire-balneo-0580-rec

papillon 036

Traduction

English

Vidéo séjour Afrique du Sud

Séjour fin novembre début décembre 2019

 

Lien vers la vidéo

 

https://youtu.be/qzpD4mkoYXY

Solidarité

 

 

Sorties-Expositions

 

 

L'association GRAND ANGLE dont je fais partie.

 

(co-fondatrice depuis fin 2007)

 

 

 

Aisne-gastronomie

Confitures artisanales à CROUY (02)

jardins-de-marie1.jpg

 

Safran français à

CHEZY-SUR-MARNE (02)

 

safran-francais.jpg

Recettes à Soissons (02)

750-grammes.jpg