Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 février 2020 2 18 /02 /février /2020 00:02

 

SIX PHOTOS

Nos cours-photos avec Kim Macleod se faisaient sous abri dans le centre de soins face à notre campement dans la réserve de Thula Thula.

Toutefois, une journée fut fort chaude à plus de 40°, alors, nous avons eu la possibilité de nous rendre dans un lodge de luxe plus loin dans le bush: le Luxury Tented Camp.

Là, nous avions nos cours dans une salle climatisée.

Après la séance, on a eu la possibilité de se reposer dans les salons luxueux et même de se baigner dans la piscine extérieure.

Partage du jour avec six photos pour vous laisser rêver.

 

Luxury tented Camp pour cours-photos
Luxury tented Camp pour cours-photos
Luxury tented Camp pour cours-photos
Luxury tented Camp pour cours-photos
Luxury tented Camp pour cours-photos
Luxury tented Camp pour cours-photos

 

BON MARDI !

 

Suivez-moi encore la prochaine fois ! Des renseignements pour participer à ce voyage.

 

 

Partager cet article

Repost0
12 février 2020 3 12 /02 /février /2020 00:02

QUATRE PHOTOS

Lors d'une sortie-safari en 4x4, dans la Réserve de Thula Thula, en Afrique du Sud, 

notre guide Victor nous a montré un arbre particulier que l'on peut voir dans le bush:

l'arbre à ballons, le Gomphocarpus physocorpus (Aschepias physocarpa).

Il a cassé une petite branche pour mettre en évidence les ballons et les craquer dans un bruit de "plouf" étonnant jusqu'à faire apparaître les graines à l'intérieur.

 

Quelques détails supplémentaires cherchés sur Intenet:

 

L'Arbre à ballon est pollinisé par plusieurs espèces d’insectes au moment de sa floraison. Mais elle est surtout connue car elle sert de nourriture quasi-exclusive à la larve du Petit monarque (Danaus chrysippus), un papillon de couleur orange et noire vivant en Afrique et en Europe du Sud très semblable au fameux Monarque nord-américain (Danaus plexippus). Des alcaloïdes toxiques contenus dans cette plante rendent la chenille et le papillon toxiques, les protégeant des prédateurs qui voudraient les dévorer.

Les fleurs sont suivies par de gros fruits sphériques gonflés couverts d'épines molles, libérant par fractionnement de nombreuses graines, chacune avec une touffe de longs poils soyeux attachés à une extrémité. (source Wikipedia)

 

 

 

 

Victor tient les fameux "ballons".

Victor tient les fameux "ballons".

Les fruits en forme de ballon.

Les fruits en forme de ballon.

Un peu flou: loin du 4x4 et gênée par les autres occupants qui prenaient aussi des photos.

Un peu flou: loin du 4x4 et gênée par les autres occupants qui prenaient aussi des photos.

A l'intérieur.

A l'intérieur.

 

Surprise, la prochaine fois ! Suivez-moi !

 

BON MERCREDI ! 

 

 

Partager cet article

Repost0
10 février 2020 1 10 /02 /février /2020 00:02

 

DEUX PHOTOS

A Thula Thula en Afrique du Sud, Françoise Malby-Anthony,

femme de Lawrence Anthony (créateur de la réserve décédé en 2012),

 actuelle gérante et propriétaire de la Réserve nous avait convié

(les sept femmes du campement du Centre de soins)

le 2 décembre 2019 à venir dans sa propriété pour participer au repas et aux festivités donnés pour Noël à tous les employés de son entreprise, que ce soient des secrétaires, des cuisinières, des soigneurs, des rangers, des guides, des mécaniciens, des gars de la maintenance (paysagistes), des gars de la milice armée chargés de la surveillance contre le braconnage, ...

Oui, j'ai bien écrit le 2 décembre, date volontairement choisie car, fin décembre, les lodges de luxe sont complets pour les fêtes de fin d'année et le personnel doit être présent. 

Outre un repas gargantuesque préparées par les cuisinières avec un grand choix de nourriture plus la viande du barbecue tenu par Victor, somptueux et colossal gâteau, la musique ambiante qui faisait danser les filles zouloues, surtout que les boissons à volonté de toutes sortes encourageaient à la détente, les cadeaux offerts par Françoise,

il y avait de prévu (financé par nous, les sept filles) la venue d'un groupe de danseurs Zoulous.

Les "traditionnal Zulu Dancers".

Voici deux photos prises à la tombée de la nuit par Noëlle, notre organisatrice de voyage.

J'en avais prises aussi, mais, la nuit fort présente n'a pas donné de beaux clichés fort bruités.

Habillés à la manière des guerriers des tribus zouloues, ces danseurs lançaient très haut leur jambes comme les imitait si bien Johnny Clegg, le Zoulou blanc décédé récemment.

Vraiment une soirée fort réussie !

Encore merci à Françoise Malby-Anthony si accueillante et si simple !!!!

 

 

 

 

Groupe de femmes et d'hommes

Groupe de femmes et d'hommes

Traditionnel Zulu Dancers

 

BON LUNDI !

 

 

Partager cet article

Repost0
8 février 2020 6 08 /02 /février /2020 00:02

 

Dans la Réserve de Thula Thula en Afrique du Sud,

de notre campement au Centre de soins, nous avions une vue en contre-bas

sur l'étang Mkhulu.

C'est près de cet étang que Lawrence Anthony, "l'homme qui murmurait à l'oreilles des éléphants",

aimait venir au contact de son troupeau d'éléphants. il y passait du temps à les voir se rouler dans l'eau et à protéger les éléphanteaux.

Lors de son décès de crise cardiaque en 2012, ses cendres ont été dispersées à cet endroit 

pour lui rendre hommage.

Depuis, tous les ans, le troupeau d'éléphants qu'il a sauvé et recueilli, vient comme en pèlerinage  

à cet endroit. Ce n'est pas pour rien qu'on parle de "mémoire d'éléphants".

 

L'étang Mkhulu

L'étang Mkhulu

 

BON SAMEDI !

 

 

Partager cet article

Repost0
6 février 2020 4 06 /02 /février /2020 00:02

 

CINQ PHOTOS

A Thula Thula, en Afrique du Sud, nous avons passé une seule nuit à l'ELEPHANT SAFARI LODGE.

Françoise Malby-Anthony, la propriétaire de la Réserve fondée par Lawrence Anthony,

nous a reçues comme des reines. Le repas du soir préparé par les cuisinières qu'elle a formées à la cuisine française, était un vrai repas gastronomique servi sur nappe blanche. Champagne sur la table éclairée par les pots en verre fabriqués en Afrique du Sud, les SONNENGLAS qui se rechargent par la lumière du jour.

Nous étions sur le côté de la piscine à l'extérieur et nous entendions, par intermittence,

le "grondement" d'une hyène brune qui rôdait dans les parages. 

Cela ne m'a pas empêchée de choisir mon repas:

soupe de broccoli, tartare d'ananas et d'avocat au miel et basilic, confit de canard parmentier, crème à l'amarula et rhum.

Ensuite, toute une nuit dans le lodge ! voir article ICI.

Au matin, petit-déjeuner tout aussi gastronomique et copieux:

muffins, croissants, confitures, beurre, jus de fruits, thés, cafés, croque-monsieur, bacon, oeufs, sauces diverses, feta, croutons, ...

 

Je recommande ce lodge pour ceux et celles qui veulent être choyés en logis et restauration tout en étant à proximité du bush et des safaris en 4x4 qui sont organisés.

 

 

Table du repas du soir avec éclairage SONNENGLAS.

Table du repas du soir avec éclairage SONNENGLAS.

Le menu proposé.

Le menu proposé.

Sur la table du petit déjeuner.

Sur la table du petit déjeuner.

Nourriture mise à disposition.

Nourriture mise à disposition.

Un libre-service mis à disposition un peu plus loin des tables.

Un libre-service mis à disposition un peu plus loin des tables.

 

Alors, j'espère que cela vous plaît d'être à mes côtés sur ce séjour en Afrique du Sud !

 

BON JEUDI !

 

 

Partager cet article

Repost0
4 février 2020 2 04 /02 /février /2020 00:02

 

Sept photos du luxe de l'accueil à l'Elephant Safari Lodge 

dans la Réserve de Thula Thula en Afrique du Sud.

Nous n'y sommes restées qu'une nuit avant de séjourner, ensuite,

au campement de bénévoles au Centre de soins à la Volunteers Acdademy plus loin dans le bush.

 

Me voilà face à la piscine.

Me voilà face à la piscine.

Le bar aux nombreux cocktails.

Le bar aux nombreux cocktails.

L'un des salons.

L'un des salons.

Un magnifique éléphant, trompe en l'air, face à la salle à manger.

Un magnifique éléphant, trompe en l'air, face à la salle à manger.

Le moment de prendre des photos.

Le moment de prendre des photos.

Esplanade autour de la piscine.

Esplanade autour de la piscine.

Dommage, pas eu le temps de s'y baigner !

Dommage, pas eu le temps de s'y baigner !

 

La prochaine fois, je vous montre les menus du repas du soir et du petit-déjeuner du lendemain matin.

 

BON MARDI !

 

 

Partager cet article

Repost0
2 février 2020 7 02 /02 /février /2020 00:02

 

Parties de Roissy à 23h30 le 25 novembre 2019, nous sommes arrivées à Thula Thula

en Afrique du Sud assez tard dans l'après-midi du 26 novembre.

Il a fallu prendre un autre avion à Johannesburg à destination de Richards Bay

puis prendre des taxis 4x4 venant de Durban pour aller jusqu'à l'entrée

de la Réserve de THULA THULA.

Là, nous avons été reçues au bureau d'accueil par Françoise Malby-Anthony

puis, nous sommes parties à l'" Elephant Safari Lodge" pour y passer une nuit.

Chalets individuels au style ethnique et colonial avec véranda. Le grand luxe.

Voici sept photos plus parlantes.

 

 

Chambre pour Célia et moi: tarif moins cher qu'en étant seule dans une chambre.

Chambre pour Célia et moi: tarif moins cher qu'en étant seule dans une chambre.

lit en 180: de quoi avoir chacune une place à l'aise.

lit en 180: de quoi avoir chacune une place à l'aise.

Nos sacs-photos.

Nos sacs-photos.

Nos valises

Nos valises

Une nuit à l'Elephant Safari Lodge
Une douche également sur le côté.

Une douche également sur le côté.

L'extérieur de notre lodge.

L'extérieur de notre lodge.

 

La prochaine fois, je vous montre l'accueil intérieur de ce somptueux endroit.

 

BON DIMANCHE !

 

 

Partager cet article

Repost0
29 janvier 2020 3 29 /01 /janvier /2020 00:02

 

En Afrique du Sud, dans la Réserve de Thula Thula, (fondée par Lawrence Anthony)  

notre campement se situait au Centre d'Eco Volontariat de la Volonteers Academy.

Ce Centre est réservé à l'accueil d'animaux orphelins, blessés (souvent à cause du braconnage) venus d'autres réserves.

Une équipe de soigneurs est à leur chevet, le temps de les remettre sur pied

et de les réintroduire dans leur milieu naturel.

Lors de notre séjour fin novembre, début décembre 2019,  aucun animal était en soin sur place.

On peut s'en réjouir.

Notre campement contient 4 tentes doubles réservées pour des personnes désirant s'impliquer

dans la protection de la biodiversité: élagage sur le bord des chemins du bush pour éviter les épines d'acacia. Investissement dans les villages Zoulou pour sensibiliser au nettoyage des rues (ramassage des papiers) et aussi aide aux soins aux animaux sur place.

On vient de l'étranger pour soutenir les actions de Lawrence Anthony.

Des stages de plusieurs semaines.

D'ailleurs Mo, une Anglaise, était là depuis 15 jours avant notre arrivée et a continué une semaine avec nous dans ce but environnemental et d'aide aux animaux.

 

 

Notre tente: j'occupais la partie de gauche avec un lit en 140, une table de chevet, un pendant pour les habits.

Notre tente: j'occupais la partie de gauche avec un lit en 140, une table de chevet, un pendant pour les habits.

On voit plusieurs tentes et le chemin conduisant à chacune d'elles. En contre-bas un endroit circulaire est réservé à des barbecues.

On voit plusieurs tentes et le chemin conduisant à chacune d'elles. En contre-bas un endroit circulaire est réservé à des barbecues.

 

Une tente plus haute et en partie ouverte est réservée à la cuisine avec frigo pour les denrées alimentaires, buffets divers pour la vaisselle, coin café et thé, évier

et surtout un appareil pour filtrée l'eau car l'eau n'est pas potable ni courante au camp.

Il existe des réservoirs en réserve que l'on vient remplir, au besoin.

Dans la cuisine était le seul point d'eau potable de tout le camp.

Outre le petit déjeuner et le dîner à cet endroit, nous avions aussi des repas en milieu de matinée et en milieu d'après-midi au Centre situé au-dessus du campement.

 

La cuisine à gauche de toutes les tentes.

La cuisine à gauche de toutes les tentes.

L'eau filtrée à gauche du frigo.

L'eau filtrée à gauche du frigo.

 

Repas fort copieux, très diversifiés: viandes, fruits, légumes, yaourts, crèmes, boissons fruitées, ...

Oeufs venant de poules d'élevage dans un centre voisin.

Repas vegans et végétariens pour plusieurs d'entre nous.

Repas de bon matin et le soir sur ces tables. Les repas sont préparés par le personnel dans la construction en dur au-dessus du campement.

Repas de bon matin et le soir sur ces tables. Les repas sont préparés par le personnel dans la construction en dur au-dessus du campement.

Là, on aperçoit le centre de soins avec un superbe flambloyant.  C'est sous un auvent que l'on suivait les cours de photographies donnés par Kim Macleod.

Là, on aperçoit le centre de soins avec un superbe flambloyant. C'est sous un auvent que l'on suivait les cours de photographies donnés par Kim Macleod.

 

Kim Macleod est une photographe professionnelle spécialisée dans la photographies de reportages de mariage mais aussi de reportages animaliers dans divers pays d'Afrique du Sud (Botswana dont elle est originaire, Mozambique, Zimbabwe).

Elle est la photographe attitrée pour Thula Thula.

Nous suivions ses cours chaque matin et chaque après-midi: environ deux heures à chaque fois.

Puis, dans le 4x4 lors de nos sorties-safaris.

 

L'entrée du Centre de soins. Françoise Malby-Anthony, venue nous rendre visite, caresse Bruce, le labrador.

L'entrée du Centre de soins. Françoise Malby-Anthony, venue nous rendre visite, caresse Bruce, le labrador.

 

A l'intérieur, bureau et caméras, séjour pour réunions des soignants, cuisine, toilettes, douches et chambres.

Nous venions aux toilettes et prendre notre douche ici. Endroits bien plus confortables 

qu'à côté de nos tentes où des toilettes et douches se trouvaient sous tentes 

à tout vent, et avec très peu d'intimité.

A l'écart, les rangers, secrétaires, cuisinières, employés divers avaient leur habitation avec chambres.

Un hangar pour les 4x4 se tient non loin de remises avec machines à laver et divers.

Nous donnions notre linge sale à notre convenance.

Plus loin encore se trouvent les salles de soins et les enclos pour le animaux.

 

 

BON MERCREDI !

 

 

Partager cet article

Repost0
27 janvier 2020 1 27 /01 /janvier /2020 00:02

 

Parmi notre groupe de sept femmes, cinq avaient décidé de rendre visite à une Sangoma, 

sorte de devin guérisseur. 

Nous devions chacune nous présenter avant l'entretien et exprimer notre demande: personnelle, familiale, sociale, ... , dirigée vers l'avenir.

Une grande émotion m'a envahie quand ce fut mon tour avec du mal à retenir mes larmes.

Ce voyage, le rêve de ma vie, me tenait tellement à coeur. Alors, mes remerciements pour ces bons moments passés au coeur du peuple zoulou et des animaux sauvages dans leur environnement, se sont transformés en désir de refaire, un jour, un aussi beau voyage. Ce que la Sangoma a confirmé en me disant que j'étais "une belle personne". Bon, elle n'allait pas dire le contraire !! 

Enfin, des moments intenses !

Renseignements pris sur le Net:

Sangoma est le nom donné aux tradipraticiens, hommes ou femmes, d'Afrique australe, particulièrement en Afrique du Sud. Ils tiennent différents rôles sociaux et politiques dans les communautés, tels que ceux de devins, de guérisseurs des maux physiques, psychiques et spirituels ; ils dirigent les rituels de naissance et de décès, aident à retrouver le bétail perdu, protègent les guerriers, pratiquent le désenvoûtement… Ils perpétuent aussi l'histoire, la cosmologie et les mythes liés à leurs traditions. Il y a deux principaux types de guérisseurs traditionnels parmi les Nguni, les Sotho-Tswana et les Tsonga : les devins, sangoma, et les herboristesinyanga. Ces guérisseurs sont très respectés dans les sociétés où la maladie est considérée comme causée par la sorcellerie, le contact avec des objets ou des circonstances impures ou par le fait d'avoir négligé ses ancêtres. On estime leur nombre à 200 000 en Afrique du Sud, à comparer aux 25 000 médecins formés à l'occidental. Les guérisseurs sont consultés par environ 60 % de la population sud-africaine, en général en même temps que les médecins à l'occidentale.

 

 

 

Elle m'a prêté son bâton à franges pendant la danse qui a suivi.

Elle m'a prêté son bâton à franges pendant la danse qui a suivi.

En pleine méditation.

En pleine méditation.

Un autre bâton qu'elle m'a prêté pour la photo.

Un autre bâton qu'elle m'a prêté pour la photo.

 

BON LUNDI !

 

 

Partager cet article

Repost0
25 janvier 2020 6 25 /01 /janvier /2020 00:02

 

CINQ PHOTOS (de moi)  puis DEUX PHOTOS (d'Intenet)

Grâce à notre chauffeur-guide Victor, nous avons pu nous rendre auprès d'un des villages Zoulou

auquel sa famille appartient. C'était notamment pour aller visiter une Sangoma, sorte de voyante guérisseuse.

Les villages sont constitués d'un mélange d'habitats en dur et de huttes circulaires en forme de ruche.

Nous étions dans le Zululand, région au nord de Durban dans l'Est de l'Afrique du Sud. 

Là, c'est le groupe Nguni qui s'y est installé. "Zoulou" signifie "ceux du ciel".

A part dans la case de la Sangoma, nous ne sommes pas entrées dans les maisons des villageois.

Il existe un village zoulou reconstitué à Shakaland, mais nous n'y sommes pas allées.

Tout un groupe d'enfants nous ont accueillies avec grands sourires aux lèvres. Toutefois, ils possèdent des smartphones et semblent très connectés. Les villages ont l'électricité, mais par contre n'ont pas l'eau courante. L'eau est une denrée rare et il faut un système de réservoirs pour accéder à de l'eau potable. Chômage très important en pays Zoulou. Les jeunes errent sans possibilité d'avoir de travail. C'est le père qui apporte l'argent de son travail pour toute la famille.

C'est un peuple où musique, danse et artisanat rythment la vie.

J'ai d'ailleurs rapporté un panier tressé pour moi et des bracelets en perles pour les petites filles.

Voici quelques renseignements sur ce peuple pris sur Internet.

Le départ des hommes, obligés de s'en aller à la recherche d'un travail, a provoqué l'éclatement de la cellule familiale, sur laquelle reposait l'organisation sociale zouloue. Et la polygamie, qui était naguère la règle, est devenue l'exception : il est difficile dans les conditions économiques d'aujourd'hui d'entretenir plusieurs épouses.

La langue des Zoulous est la langue zoulou (ou encore isiZulu, une langue bantoue), plus exactement un sous-groupe Nguni. Le zoulou est la langue la plus parlée en Afrique du Sud où elle est une langue officielle. Plus de la moitié de la population est capable de la comprendre, avec plus de 9 millions de personnes dont c'est la langue maternelle et plus de 15 millions qui la parlent couramment. Beaucoup de Zoulous parlent aussi l'anglais, le portugais, le tsonga, le sotho et d'autres langues en Afrique du Sud. (source Wikipedia)

Je vous montrerai plus tard notre campement et vous parlerai de l'eau non potable.

Je vous montrerai aussi, à l'occasion, les souvenirs que je me suis achetés.

 

 

 

Villages Zoulou
Villages Zoulou
Villages Zoulou
Villages Zoulou
Villages Zoulou
C'est ce genre de panier tressé que je me suis acheté.

C'est ce genre de panier tressé que je me suis acheté.

Voici le genre de bracelets que j'ai achetés pour mes deux petites filles. J'ai photographié la jeune en train de les fabriquer. Je vous montrerai plus tard.

Voici le genre de bracelets que j'ai achetés pour mes deux petites filles. J'ai photographié la jeune en train de les fabriquer. Je vous montrerai plus tard.

 

BON SAMEDI !

 

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Les yeux de ma vie
  • Les yeux de ma vie
  • : Depuis le 10 juin 2007, émotions photographiques perçues dans mon Sud Picardie natal: faune, flore, macrophotos, paysages de l'Aisne. Reportages évènementiels, associatifs, expos photos. Voyages, tourisme, Régions de France. L'insolite au passage et créations pour le plaisir! Humour, poésie, musique, ...
  • Contact

Profil

  • Alrisha
  • A la retraite depuis peu, passionnée de photos: nature, reportages, voyages. Bienvenue dans mon quotidien rythmé par ce que voient "LES YEUX DE MA VIE"! Amis visiteurs, laissez une trace de votre passage, pour un lien à venir!
  • A la retraite depuis peu, passionnée de photos: nature, reportages, voyages. Bienvenue dans mon quotidien rythmé par ce que voient "LES YEUX DE MA VIE"! Amis visiteurs, laissez une trace de votre passage, pour un lien à venir!

Mon blog chez EKLABLOG

Dorénavant, suivez-moi, aussi, sur EKLABLOG en cliquant sur l'adresse ci-dessous:

http://les-yeux-de-ma-vie.eklablog.com/

 

ekla 

Rechercher

La Croiseraie

 

Voilà, notre Gîte Rural 3 épis "LA CROISERAIE" est ouvert !

Réservations et renseignements

 

Notre gîte La Croiseraie    et    ICI (site perso)

 

façade nom 9256   baignoire-balneo-0580-rec

papillon 036

Traduction

English

Vidéo séjour Afrique du Sud

Séjour fin novembre début décembre 2019

 

Lien vers la vidéo

 

https://youtu.be/qzpD4mkoYXY

Solidarité

 

 

Sorties-Expositions

 

 

L'association GRAND ANGLE dont je fais partie.

 

(co-fondatrice depuis fin 2007)

 

 

 

Aisne-gastronomie

Confitures artisanales à CROUY (02)

jardins-de-marie1.jpg

 

Safran français à

CHEZY-SUR-MARNE (02)

 

safran-francais.jpg

Recettes à Soissons (02)

750-grammes.jpg