Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 octobre 2008 4 30 /10 /octobre /2008 10:21

Une autre manière de me suivre pas à pas: aujourd'hui, c'est avec ce poème que je vous emmène dans mes balades.
La première photo montre le chemin creux que j'emprunte au pied de chez moi pour accéder à la plaine et aux bois. (photo prise en début d'après-midi ce mardi 28 octobre)

 

 

 



 

 

 

 



"Les Yeux de ma Vie" espèrent vous avoir fait oublier vos tracas au coeur de cette nature que sait si bien s'offrir et que l'on devrait sauvegarder comme un fabuleux trésor à portée de main.

 

Allez voir aussi mon

"ANGLE DE VUE" !

 


Partager cet article

Repost0
3 septembre 2008 3 03 /09 /septembre /2008 23:13

« Mignonne, allons voir si la rose »

 

Qui ne connaît pas ce poème ?

 

A mon tour, je vous emmène dans le « Jardin de mes secrets » et vous offre, Amis Visiteuses et  Visiteurs, ces quelques roses prises au détour de mes escapades. Je me suis amusée à jouer avec les couleurs pour mon plus grand plaisir ainsi que le vôtre, je l'espère !

 




J'ai toujours en ma possession les vieux « LAGARDE & MICHARD » de mes années de lycée. C'est un peu avec nostalgie que je vous montre la page que j'avais annotée concernant ce poème de Ronsard sorti de son recueil « Les Amours de Cassandre ».

On pourra remarquer que cette version a été transposée en un français plus moderne que l'original que vous verrez ci-dessous.

 

En avril 1545, Ronsard rencontre, dans une fête à la cour de Blois, Cassandre Salviati, fille d'un banquier italien. Il a vingt ans, elle en a treize. La cour quittera Blois et Cassandre se mariera avec le seigneur de Pré. Ronsard la reverra un peu plus tard et chantera le souvenir de cette vision radieuse qui était venue embellir ses rêves d'étudiant.

 

Mignonne, allons voir si la rose

A Cassandre

Mignonne, allons voir si la rose
Qui ce matin avoit desclose
Sa robe de pourpre au Soleil,
A point perdu ceste vesprée
Les plis de sa robe pourprée,
Et son teint au vostre pareil.

Las ! voyez comme en peu d'espace,
Mignonne, elle a dessus la place
Las ! las ses beautez laissé cheoir !
Ô vrayment marastre Nature,
Puis qu'une telle fleur ne dure
Que du matin jusques au soir !

Donc, si vous me croyez, mignonne,
Tandis que vostre âge fleuronne
En sa plus verte nouveauté,
Cueillez, cueillez vostre jeunesse :
Comme à ceste fleur la vieillesse
Fera ternir vostre beauté.



Alors ! Cela vous a plu ?

Ne m'oubliez pas au Meilleur du Web ! Petit clic ci-dessous ne prend que quelques secondes de votre temps ! Merci !

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.

Partager cet article

Repost0
27 janvier 2008 7 27 /01 /janvier /2008 05:22

undefined

Une feuille m'a dit ...

Coucou !
Le souffle du vent 
m'a posée là !
Ne m'écrase pas !
J'ai mis ma plus belle robe.
Juste un regard de toi
et me voilà rouge de confusion !
Qui aurait dit
que tu m'apercevrais ?
J'en tremble de joie.
Mais chut !
Ne le dis à personne !
C'est un secret entre nous !

                                   Alrisha
www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web. 

Partager cet article

Repost0
7 octobre 2007 7 07 /10 /octobre /2007 21:52
Amours en plein ciel
 
Au petit matin,
rencontre fugace mais intense
entre ces deux astres.
A la pointe du jour,
chacun d’eux s’attarde,
s’effleurant du regard.
Premières caresses chaudes du soleil
comme un murmure
aux oreilles de la lune.
Deux cœurs qui chavirent ;
l’une s’éloignant à regret
vers d’autres nuits ;
l’autre s’imposant par petites touches
pour ne pas la brusquer.
Au-dessus de nos têtes,
dans le firmament,
ces deux amoureux
se quittent en douceur.
Spectacle inouï !
Dès l’approche de la nuit,
l’astre de la lumière
aux rayons plus attendris
effleurera sa mie
revenue en catimini
se coucher dans son lit.
 
Alrisha

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.

Partager cet article

Repost0
15 août 2007 3 15 /08 /août /2007 18:20

 

 
Sur le chemin
 
Un chemin creux emprunter,
ses yeux pour seuls guides.
Petits escargots accrochés
comme des notes de musique
sur de frêles tiges
comme figés par l’air du temps.
Coquelicots en corolles rougeoyantes
et fleurs de chardon bleutées
éparpillés dans les herbes folles.
Sous les rayons du soleil,
admirer la valse des papillons
qui, en rondes interminables
donnent des baisers
à chaque beauté rencontrée.
Se faire légère,
se faire oublier
pour mieux les contempler.
S’accroupir pour observer
quelques araignées
à leurs fils cramponnées.
Ne pas déranger
la Nature
qui sait si bien se révéler
pour qui sait le regarder.

Partager cet article

Repost0
15 août 2007 3 15 /08 /août /2007 14:38

 

A mon Amie
 
Douce nuit étoilée.
Le ciel au-dessus de nos têtes
Comme un chapeau
S’est positionné.
Il nous ouvre ses merveilles ;
Constellations brillantes
Qui scintillent.
Grande Ourse, Petite Ourse,
Se perdent au milieu
D’étoiles éparpillées.
Notre regard s’aventure
Et notre esprit s’évade.
Le doux bruissement des feuilles
Pour simple compagnie.
Air de plus en plus vivifiant
Au fil des secondes qui s’égrainent.
Sous la voûte céleste,
Les rêveuses s’échappent dans des contrées
Où calme et paix règnent.
Pas d’agression
Dans ce pays.
Le firmament ouvert
Dans son immensité,
A l’Amitié partagée.
 
Monique GUAY

Partager cet article

Repost0
29 juillet 2007 7 29 /07 /juillet /2007 13:21


Emprisonnée

Poussée vers l'avant,
Poussée hors du clan,
C'était trop poignant.

Volonté délibérée
De m'exclure,
A cause d'une déchirure.

Véritable déchirure,
Blessure,
Ou fin d'une aventure
Voulue et désirée.

Réaction instantanée,
Mal préparée,
Par mes propos trop vite rédigés,
Me voilà emprisonnée.

Par mon "égo" démesuré,
Me voilà emprisonnée.

L'autre appréhander,
S'en approcher,
Au risque de se brûler;
S'en éloigner
Au risque de sombrer.

Sensation d'amertume, 
D'une écume
Noyée dans la brume.

Pouvoir s'exprimer
M'est ôté.
Tel sur un animal blessé, 
Le piège s'est refermé.

De cette prison
Viendra-t-on me libérer?
Les préjugés
Mis de côté?

Les premiers pas
De l'autre
Pour une fois !!!!


Monique GUAY

Partager cet article

Repost0
12 juin 2007 2 12 /06 /juin /2007 10:12
 
 Le secret
 
 Sur le chemin près du bois                               
 J'ai trouvé tout un trésor :
 Une coquille de noix
 Une sauterelle en or
 Un arc-en-ciel qu'était mort.
 
 À personne je n'ai rien dit
 Dans ma main je les ai pris
 Et je l'ai tenue fermée
  Fermée jusqu'à l'étrangler
  Du lundi au samedi.
 
 Le dimanche l'ai rouverte
 Mais il n'y avait plus rien !
 Et j'ai raconté au chien
 Couché dans sa niche verte
 Comme j'avais du chagrin.
 
 Il m'a dit sans aboyer :
 « Cette nuit, tu vas rêver. »
 La nuit, il faisait si noir
 Que j'ai cru à une histoire
 Et que tout était perdu.
 
 Mais d'un seul coup j'ai bien vu
 Un navire dans le ciel
 Traîné par une sauterelle
 Sur des vagues d'arc-en-ciel !
 
René de Obaldia

Cela tient à la fois du rêve et du conte.
Superbe poème de cet auteur dramatique, poète et académicien français.




Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Les yeux de ma vie
  • Les yeux de ma vie
  • : Depuis le 10 juin 2007, émotions photographiques perçues dans mon Sud Picardie natal: faune, flore, macrophotos, paysages de l'Aisne. Reportages évènementiels, associatifs, expos photos. Voyages, tourisme, Régions de France. L'insolite au passage et créations pour le plaisir! Humour, poésie, musique, ...
  • Contact

Profil

  • Alrisha
  • A la retraite depuis peu, passionnée de photos: nature, reportages, voyages. Bienvenue dans mon quotidien rythmé par ce que voient "LES YEUX DE MA VIE"! Amis visiteurs, laissez une trace de votre passage, pour un lien à venir!
  • A la retraite depuis peu, passionnée de photos: nature, reportages, voyages. Bienvenue dans mon quotidien rythmé par ce que voient "LES YEUX DE MA VIE"! Amis visiteurs, laissez une trace de votre passage, pour un lien à venir!

Mon blog chez EKLABLOG

Dorénavant, suivez-moi, aussi, sur EKLABLOG en cliquant sur l'adresse ci-dessous:

http://les-yeux-de-ma-vie.eklablog.com/

 

ekla 

Rechercher

La Croiseraie

 

Voilà, notre Gîte Rural 3 épis "LA CROISERAIE" est ouvert !

Réservations et renseignements

 

Notre gîte La Croiseraie    et    ICI (site perso)

 

façade nom 9256   baignoire-balneo-0580-rec

papillon 036

Traduction

English

Vidéo séjour Afrique du Sud

Séjour fin novembre début décembre 2019

 

Lien vers la vidéo

 

https://youtu.be/qzpD4mkoYXY

Solidarité

 

 

Sorties-Expositions

 

 

L'association GRAND ANGLE dont je fais partie.

 

(co-fondatrice depuis fin 2007)

 

 

 

Aisne-gastronomie

Confitures artisanales à CROUY (02)

jardins-de-marie1.jpg

 

Safran français à

CHEZY-SUR-MARNE (02)

 

safran-francais.jpg

Recettes à Soissons (02)

750-grammes.jpg